.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une vision de sois-même...

Aller en bas 
AuteurMessage
Inwë Mahury

avatar

Féminin Nombre de messages : 83
Age : 26
Localisation : Ca te regarde ?
Loisirs : Chercher un endroit désert 8D
Amour ? : Personne x)
Date d'inscription : 01/05/2009

Feuille de personnage
Classe:
Particularités/pouvoirs: Comment appeler ça ?... A le pouvoir de te carbonniser si tu l'embête un peu trop ? xD et Lévitation (mais pas vraiment découvert ou du moins pas controlé)
Sang:

MessageSujet: Une vision de sois-même...   Mer 15 Juil - 15:21

Il faisait bon lors de ces longues soirées d'été, il ni avait pas le moindre nuage dans le ciel et par instants, une légère brise venait vous ébouriffer les cheveux. La lune était éclatante, éclairant d'une douce lueur les habitations et la Pension.

Ce soir là, Inwë était calme, sereine même. Rien ne pouvait troubler cette attitude détendue et ce léger sourire qu'on pouvait apercevoir sur son visage. Rien de commun tout du moins... Elle longeait avec une lenteur effrayante les longues ruelles de Mahora, les yeux mi-clos et la tête légèrement penchée en arrière. Elle percevait quelques chants de grillons, provenant sûrement des jardins non loins. Ses grands yeux noirs observaient avec attention le ciel qui commençait à se parsemer d'étoiles, cherchant une constellation, une étoile filante et toutes autres choses magnifiques venant du ciel.

Depuis combien de temps marchait-elle ainsi, le nez en l'air ? Longtemps... Avant que le soleil ne se couche... Mais elle n'avait pas parcouru tant de chemin que ça étant donné la rapidité fulgurante avec laquelle elle se déplaçait... Dans tous les cas, elle n'avait aucune envie de se presser, elle voulait simplement profiter de la douce lueur de la lune, du calme, de l'air frais et de tout ce qu'elle apercevait dans le ciel.

C'est alors qu'Inwë crut apercevoir une étoile filante... Elle la suivit des yeux, attendant qu'elle s'éteigne à jamais dans l'infinité de l'univers. Inwë ne faisait jamais de voeu quand elle voyait une étoile filante, elle aimait les voir passer mais ne croyait pas en un quelconque pouvoir de leur part. Mais l'étoile de semblait pas décidée à s'éteindre... Elle filait droit vers le sol, prenant de plus en plus de vitesse, menançant de s'écraser. Inwë ne la lacha pas des yeux et la suivit tout au long de sa chute. L'étoile s'écrasa au sol en une terrible explosion, réduisant en cendres les habitations qu'elle avait touchée. Des flammes se propagèrent, engloutissant les quelques débris ayant survécus à l'explosion puis une terrible vague de chaleur envahit Inwë, lui coupant le souffle l'espace d'une demie-seconde. L'étoile s'était écrasée à une centaine de mètres d'elle... Mais rapidement, la réalité s'afficha aux yeux de la jeune fille, ce n'était pas une étoile tombée du ciel, loin de là... Cette chose qu'elle avait stupidement prise pour une étoile filante n'était rien d'autre qu'une bombe. Elle provenait sûrement d'un avion ou n'importe quel autre engin volant qu'elle n'avait pas vu...

Mais de nombreuses autres bombes chutèrent sur le sol, toujours avec ce même bruit assourdissant, avec cette même vague de chaleur et toujours avec ces flammes. Ces sons, ces images, c'était un peu comme quand Inwë perdait le contrôle, un peu comme quand elle avait tué Nienna pour une dispute inutile... Elle n'avait pas peur des explosions, des flammes ou même des bombes elles-mêmes. Elle connaissait tout celà et ne les craignait pas, elle avait sous les yeux la même scène que lorsqu'elle-même perdait le contrôle, elle voyait ce que les autres subissaient quand elle "explosait". En bien pire certes, mais ça revenait au même. Si elle mourait à cause de ces bombes, ça ne la dérangerait en rien, elle subirait le même sort que tous les innocents qu'elle avait tué.

Inwë accéléra donc le pas, la tête baissée cette fois-ci et se dirigea droit vers les explosions, elle devait aider les gens prisonniers des débrits, blessés par les flammes ou tout autre cas. Il n'y avait aucune crainte en elle, pas la moindre pointe de colère, aucun de ces sentiments qui la font s'enflammer. Elle voulait juste sauver des innocents, quitte à y laisser sa vie. C'était la mort qui lui conviendrait parfaitement : tuée par une chose semblable à son pouvoir.

Elle arriva alors auprès d'une sorte de cratère creusé par une bombe, l'impact était impressionant. Elle chercha des yeux des êtres-humains, ne serait-ce que le moindre petit mouvement mais tout semblait immobile, seules les bombes continuaient de pleuvoir, comme si le temps s'était arrêté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Likuù

avatar

Masculin Nombre de messages : 146
Age : 27
Date d'inscription : 05/07/2008

Feuille de personnage
Classe:
Particularités/pouvoirs: Peut déplacer des objets ou des personnes.
Sang:

MessageSujet: Re: Une vision de sois-même...   Jeu 16 Juil - 15:32

Liku marchait paisiblement. La nuit tombait et il est vrai que Liku aurait put rêver mieux comme journée d’Anniversaire. Il était beaucoup resté seul, mais pas faute de l’avoir désiré. Non c’était un souhait, étrange certes mais la seule personne avec qui il voulait être en ce moment était morte. Il aurait put désiré avoir pour compagnie une joyeuse bande d’amis qui lui présenteraient un gâteau des plus exquis en soufflant dans des serpentins qui s’envoleraient dans le ciel gris. Couleur étrange pour un 15 juillet mais c’était comme sa, il ne pouvait pas changer le temps malheureusement. Il songea tout de même que si il avait eu dont de ce pouvoir il n’en se serait pas servit. Alors de quoi se plaignait-il vous demanderez vous ? Rien de bien spécial, un petit moment de fatigue parmi tant d’autre.

En y réfléchissant bien un gâteau n’aurait pas été de refus car son ventre commençait à gargouiller sérieusement fort lui rappelant qu’il n’avait rien mangé depuis ce matin. La seule pensée d’un fondant au chocolat tout chaud lui donnait la nausée tellement il avait faim. Cruelle sensation et malheureusement il n’était pas près de combler le trou de son estomac car à présent la nuit tombait et la majorité des petites échoppes qui bordaient les alentours étaient fermées. Il essayait donc de se distraire l’esprit afin de penser à autre chose que son ventre qui ronronnait de façon tonitruante. Malgré ce manque il réussit à oublier petit à petit sa faim pourtant des plus croissante.

Il observait, du même regard vide que celui qu’il affichait depuis déjà quelques jours sans en connaitre la raison, le ciel gris. A vrai dire rien n’avait vraiment changé à part qu’il c’était un peu assombrit à cause de l’heure tardive mais sinon il n’avait cessé d’afficher cette couleur triste et maussade. Sa en devenait presque déprimant. Mais au point où en était Liku plus grand-chose ne le dérangeait. C’était triste à dire mais on aurait dit que le jeune homme avait perdu goût à la vie, il ne riait plus, mangeait peu et ne voyait personne. On aurait dit une âme en peine errant dans le néant. Oui, tel un fantôme il se promenait d’un pas léger dans les rues presque vide. Presque, car dans ce coin de Mahora une rue vide était à prendre en photo tellement c’était rare. Il marchait sans vraiment savoir où aller mais tout valait mieux que sa chambre qui ressemblait plus à une tanière, sale et désordonné. On aurait pu croire que quelqu'un c’était exiler sous la masse imposante de couverture à cause d’une quelconque maladie. Mais non, c’était devenu un antre de couverture et de coussin qui recueillait les humeurs changeantes du garçon. Il ne l’avait pas quitté depuis quelques jours et il commençait à régner une atmosphère de plus nauséabonde dans la couche de couverture sale. C’est pourquoi malgré son flegme insurmontable, qu’il décida de sortir s’aérer.

Toujours d’un pas trainant l’adolescent marchait encore sans s’arrêter, sa faim était passé comme un papillon qui se pose et s’envole quelques secondes plus tard. Tout à coup il tressaillit comme si un bruit sourd avait réveillé ses reflexes oubliés et s’était d’ailleurs le cas. Une pluie de points dorée s’élevèrent dans le ciel maintenant noir. Des feux d’artifices ? Pourtant aucun événement important n’étaient à prévoir aujourd’hui excepter son anniversaire et qui donc aurait bien pu s’en soucier... Mais quand les points se dissipèrent dans l’atmosphère un point noir qui semblait plus gros se dirigea dans sa direction. Il plissa les yeux pour voir de quoi il s’agissait et quand il réalisa qu’une bombe lui arrivait dessus il ne lui fallut pas moins de 2secondes pour se précipiter le plus loin possible de là. Quand il vu l’explosif s’abattre à l’endroit où il se trouvait quelques instant plus tôt il ne put s’empêcher de pousser un soulagement. Mais malgré cette esquive acrobatique les bombes continuèrent à s’écraser sur le sol en béton qui se détruisait peu à peu. Qui pouvait bien en vouloir à Mahora pour la bombarder ainsi ? L’île n’avait pourtant jamais fait la guerre, du moins c’est ce que pensait le garçon.

D’un pas énergique il se hissa de derrière un petit mur dont il se servait de cachette à présent bien amoché par les fracas des pierres volantes. Celui-ci se protégea les yeux afin de les protégés de la poussière et des petits fragments de béton volant. Il zigzaguait à l’aveuglette entre les bombes et les trous qu’elles provoquaient quand il rentra malencontreusement dans quelqu'un. La personne hurla de surprise quand il la fit tomber et à en juger par les notes aigues de son élocution il en déduisit qu’il s’agissait d’une jeune fille. Il allait se relever quand une petite bombe arriva dans leur direction. Son sang ne fit qu’un tour, il prit la jeune fille par la hanche et fit un bond incroyablement long mais qui se finit malheureusement par une chute non des plus agréables. Le visage de Liku était à présent sale et quelques coupures étaient apparues sur son visage pâle. On l’aurait cru rescapé d’un naufrage. Celui-ci se releva assez rapidement pour rejoindre la jeune fille. Elle avait l’air de s’être remise de sa chute mais elle semblait en aussi piteux état que lui ce qui amusa un peu l’adolescent, il lui décrocha même un sourire. Un effort qu’il n’était pourtant pas apte à faire depuis bien longtemps. Il lui dit alors d’une petite voix rauque :


- Tu vas bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inwë Mahury

avatar

Féminin Nombre de messages : 83
Age : 26
Localisation : Ca te regarde ?
Loisirs : Chercher un endroit désert 8D
Amour ? : Personne x)
Date d'inscription : 01/05/2009

Feuille de personnage
Classe:
Particularités/pouvoirs: Comment appeler ça ?... A le pouvoir de te carbonniser si tu l'embête un peu trop ? xD et Lévitation (mais pas vraiment découvert ou du moins pas controlé)
Sang:

MessageSujet: Re: Une vision de sois-même...   Ven 17 Juil - 19:29

Inwë lacha un cri lorsqu'elle fut percutée par quelque chose. Ou plutôt par quelqu'un... Elle commença à se relever mais fut de nouveau déstabilisée par l'inconnu. Il l'attrapa par la hanche et fit un bon plutôt spectaculaire pour une raison que notre chère Inwë, complètement secouée ignorait encore à cet instant. L'atterrissage fut quelque peu... brusque dirons-nous. Inwë tomba sur le sol, toujours en se demandant ce que lui voulait se fou furieux. Mais rapidement, elle compris le geste de l'étranger, une bombe s'écrasa sur le sol à l'endroit même où ils se trouvaient quelques secondes plus tôt.
Heureusement, le "pouvoir" d'Inwë ne semblait pas s'être déclenché... Peut-être parce qu'elle était heureuse ? Heureuse de pouvoir mourir en subissant ce qu'elle avait fait subir à tant de monde ? Dans tous les cas, il pourrait lui arriver n'importe quoi, elle serait heureuse. C'était sûrement un côté de sa personnalité qu'elle n'avait jamais vu, être heureuse de mourir, elle ne l'avait jamais ressentie... On aurait pu la prendre pour une folle...
Elle se redressa, bien amochée qu'il s'agisse du visage ou de ses bras, en passant par ses jambes. Elle était à présent ornée de magnifiques blessures pas spécialement graves mais tout de même douloureuses. L'inconnu s'était relevé, Inwë ne parvenait pas à voir son visage, en fait elle ne voyait pas grand chose... Ses cheveux étaient devant ses yeux, collant à ses plaies et s'imprègnant des petits filets de sang qui s'en échappaient. Elle repoussa les mèches collantes de ses doigts abimés pour certains. Inwë avait un grand sourire sur le visage alors qu'elle aurait été carrément énervée en temps normal. Elle vit que le mystérieux sauveteur souriait lui aussi, mais c'est le seul détail qu'elle percevait de lui dans la nuit pourtant éclairée par les explosions.

- Tu vas bien ?

Si elle allait bien ? Là aussi en temps normal, elle se serait énervée sur l'inconnu. Mais elle n'en fit rien, elle le regarda tant bien que mal et déclara d'un ton joyeux :

- Oui, j'ai fait un vol plané, mais oui tout va bien !

Les bombes continuaient de pleuvoir sur Mahora, détruisant un à un les bâtiments et elle, elle était heureuse... C'était complètement stupide mais elle n'y pouvait rien après tout ! Elle était bizzard un point c'est tout. Elle demanda au garçon, voyant que lui aussi semblait être décoré de nombreuses coupures :

- Hmm... Et toi tu vas bien ?

Elle l'observa un instant pour voir s'il n'avait pas de blessures trop importante mais ne voyait toujours rien avec l'obscurité... C'était plutôt désagréable cette sensation, autant lorsqu'elle marchait, elle s'en moquait totalement de mal voir, mais là... Il y avait quelqu'un en face d'elle et elle n'arrivait pas à voir de qui il s'agissait, peut-être le connaissait-elle ? Dans tous les cas, il fallait que ses yeux s'habituent rapidement à cette pénombre.


[Désolée, post plutôt court...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une vision de sois-même...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une vision de sois-même...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Developpement touristique: Vision du gouvernement
» Vision cauchemardesque [Pv : Dark_Sky (Sora) et Oeil d'Argent]
» [Archive 2006] Le Samain, ma vision des choses
» [THEME] En prévision du bal [PV]
» révision démarreurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors-rp :: Corbeille :: - Event n°1 : Le commencement de la fin - [EN RATTRAPAGE] :: La guerre : PARTIE LIBRE.-
Sauter vers: