.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 J'ai toujours préféré, aux voisins les voisines!..

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: J'ai toujours préféré, aux voisins les voisines!..   Mar 1 Sep - 17:46

Je sonne où je frappe à la porte?
Je mordille mes lunettes, tirailles une mèche de mes cheveux et me frotte la jambe. Hum. Je pourrais frapper. C'est plus classique. Mais je risque de ne pas être entendue! Si les jumelle Nakagawa sont à l'étage, elles ne risquent pas d'ouïr mes coups. Sauf si je m'y prend à coups de pied, ce qui est fortement déconseillé de faire si vous êtes une jeune femme un peu paumée qui rend une visite de courtoisie à ses voisines. Ce que je suis. Et, cerise sur le gâteau, mon voisinage se compose en tout et pour tout de deux jeunes filles qui participent à mon cours. Je vous explique.
Je me suis levée ce matin dans le nouveau lit de ma nouvelle chambre de ma nouvelle maison, un pavillon dans le style japonais très accueillant dans lequel j'ai emménagée avant-hier. Je suis la seule habitante, mais un(e) colocataire ne saurait tarder; la maison est conçue pour trois personnes. Bref. Dès les premiers rayons de soleil, j'ai bondit hors de ma couche, bien décidée à profiter de cette radieuse journée. Après un gros petit déjeuner, je me suis habillée (chemisier bleu ciel et jean), puis je suis sortie, mon cabas à la main, direction l'épicerie du coin.
Je commençait à manquer de provisions. En passant devant le pavillon 001, voisin et du mien, j'ai aperçue une petite plaque indiquant NAKAGAWA. J'en avait lâcher mon panier (vide, merci mon Dieu). Quoiquoiquoi? Inseri et Inferi, mes élèves jumelles de 13 ans, étaient mes voisines? Incroyable... elles devaient être les seules élèves à ne pas loger à la Pension... Bah! Au moins, je pourrais passer à travers les murs pour vérifier si elles ont fait leurs devoirs!
Mais peut importe. Une petite visite de courtoisie afin de les prévenir que leur prof d'anglais était leur nouvelle voisine ne leur ferait pas de mal... Je seules pâtisseries que j'ai en mon répertoire étant les tuiles, j'achetais en plus à l'épicerie du miel et des pistaches, puis rentrait chez moi. J'avalais un bol de nouilles instantanées et mit la main à la pâte (c'est le cas de le dire). Une heure plus tard, j'avais un bon demi-kilo de tuiles aux pistaches bien dorées et croustillantes. Je les plaçait sans une jolie boîte en carton et filait prendre une douche.
Et me voilà. Il est l'heure du goûter, et j'espère être bien reçue... Je mord mes lèvres, fait un rond de jambe et choisis l'option "Sonnette". Mais j'attend encore un peu avant de sonner. Mes pensées s'envolent vers les jumelles. Inseri est une fillette très charmante, studieuse et calme, mais son manque cruel de confiance en soi la rend désastreuse à l'oral... Si elle parvenait à vaincre sa timidité elle ferait des merveilles. Inferi, elle, est désastreuse! Je suis d'un naturel calme, mais j'avoue avoir de mal à me contenir quand elle arrive la PSP à la main. Mais je suis sûre qu'elle a un bon fond...
L'air fraîchit un peu et je frissonne. Je ne vais quand même pas rester plantée sur ce palier toute la journée! Ma main se tend, et j'appuie sur le bouton. Le carillon retentit, et la porte s'ouvre.


[Beuh, c'est horriblement court i_i]
Revenir en haut Aller en bas
Inseri
Scénariste
Scénariste
avatar

Féminin Nombre de messages : 1215
Age : 22
Localisation : Dans une petite maison ( nan! Elle n'est pas dans la prairie !!! )
Loisirs : Je suis la déesse des geeks ! Prosternez-vous devant ma grandeur ! Mouahahah !!!
Amour ? : Personne et ... personne !!!
Date d'inscription : 10/11/2008

Feuille de personnage
Classe: Munakata
Particularités/pouvoirs: Inseri : Sorts de Régénération / Inferi : Peut aller jusqu'à détruire une ville en un seul tir
Sang: Humain avec du sang d’elfe

MessageSujet: Re: J'ai toujours préféré, aux voisins les voisines!..   Mar 27 Oct - 22:10

Inseri et Inferi étaient toute deux dans dans leur chambre. Inseri était sur son exercice d'anglais. Quant à Inferi, elle se fichait autant de l'anglais que de la couleur de la carte-mère du PC de la voisine et jouait à la PSP, les pieds sur son bureau. Inseri butait sur un exercice sur la forme passive lorsque la sonnette retentit à travers la maison déserte. Inferi lui dit qu'elle ouvrit la porte. La fillette descendit donc de l'étage et se dirigea vers la porte d'entrée. Elle ouvrit la porte et tomba nez à nez avec sa prof d'anglais. De l'étage, Inferi cria :
" C'est qui ?
_ C'est Uotani-Sensei !
_ La prof d'Anglais ! Merde ! Elle est venue pour savoir si je fais bien mes devoirs !"
Un brouhaha se fit entendre. Saki n'entendit pas tout ce qu'elle disait à l'exception de quelques mots comme " PSP " et " planquer ". Un bruit de chaise qui se renversait se fit entendre suivit d'une Inferi furax qui semblait donner un coup de pied dedans en poussant des jurons. Inseri quant à elle, sentit le rouge monter au visage tant qu'elle était gênée par le comportement de sa soeur et se mit à s'incliner à plusieurs reprises devant la professeur en murmurant des "Gomenasai" plusieurs fois d'affilés. Soudainement, le calme revint dans la maison et Inferi apparut en haut des escaliers en disant :
" Bonjour Uotani-Sensei ! J'étais en train de faire mes exos d'Anglais ! Mais je ne comprends pas trop pour savoir quand il faut mettre le verbe au prétérit ou au prétérit en -ing ! Est-ce que vous pouvez m'aider !
_ ( Inferi ! L'exercice pour le prochain cours est sur la forme passive ! )"
Elle descendit les marches quand une console noire tomba hors de sa robe et dégringola dans les escaliers avant d'atterrir au rez-de-chaussée. La fillette se précipita alors aux pieds des marches avant de prendre la PSP et de l'allumer. Cette dernière s'alluma sans problème et Inferi dit, en poussant un soupir de soulagement :
" Ouf ! Ca marche ! J'ai eu peur pour toi, ma chère PSP ! Imagine, si tu te serais cassée, qu'est-ce que je ferais pendant les heures de cours ? Ce serait horrible ! Ce ... Oups ! "
Elle venait de se rappeler que la prof d'Anglais, alias l'ennemie N°2 d'Inferi ( l'ennemi N°1 étant son prof de musique ), était ici pour rendre une visite à Inseri et à elle-même. Elle mit ses mains, avec la console, derrière elle rapidement en espérant que Mlle Uotani était occupée avec Inseri et qu'elle n'a vue que du feu et se mit à siffloter.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inseri-project.site.voila.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: J'ai toujours préféré, aux voisins les voisines!..   Mer 4 Nov - 13:47

[Je sais, c'est horriblement court, j'ai honte, mais je ne savais vraiment pas quoi écrire...]

Je me mords les lèvres et réprime le tremblement qui agite ma poitrine tandis qu’un sourire naît sur mon visage. Il faut absolument que je me contienne pour ne pas éclater de rire aux nez des jumelles, ce serait très mal élevé... Mais je tiens à vous préciser que c’est dur. Je vous raconte.
Après que cette adorable Inseri (elle est vraiment trèèèès mignonne) m’eut ouvert la porte et informé sa sœur de l’identité du visiteur (moi, en l’occurrence), j’ai entendu comme un grand brouhaha provenant de l’étage d’au-dessus, ayant vraisemblablement pour origine la dissimulation d’une PSP.
Inseri, toute rouge de gêne, s’est courbée en répétant des « Gomenasai » empressés. J’allais lui relever la tête pour lui dire que ce n’était pas grave (elle n’est pas responsable du comportement de sa sœur, non ?) quand j’ai entendu une galopade. Inferi est finalement descendue, cherchant à faire diversion en me parlant du prétérit (qui, soit dit en passant, a été étudié depuis des semaines), quand sa console est tombée de sa poche et a dégringolée dans l’escalier, rebondissant de marches en marches.
Inferi, un air paniqué sur le visage, s’est précipitée pour la ramasser.


" Ouf ! Ça marche ! J'ai eu peur pour toi, ma chère PSP ! Imagine, si tu te serais cassée, qu'est-ce que je ferais pendant les heures de cours ? Ce serait horrible ! Ce ... Oups ! "

Je fais mine de ne pas avoir entendu, mais le rire me serre la gorge et rougis légèrement mes joues. J'adresse aux soeurs mon sourire le plus charmant et entre dans le pavillon. L’intérieur, charmant, est meublé avec goût, à la mode de chez nous (même s’il n’y a pas de choux, hahaha. Hum). Je pose mes pâtisseries sur le parquet impeccablement ciré et me déchausse rapidement. Je me relève ensuite et époussette mon jean avant de faire une rapide courbette.

-Bonjour, Inseri. Bonjour, Inferi. Vous allez bien ?

Je me penche pour ramasser la boîte de tuiles et la brandis devant moi. je rougis, toussotte et m'explique:

-Euh… Je suis venue non pas en tant que prof d’anglais mais en tant que voisine. En effet, j’ai emménagé dans le pavillon d’à côté avant-hier, et je vous fais une petite visite de courtoisie. Désolée si je vous dérange… Je... J'ai préparée des tuiles aux pistaches pour vous. Vous aimez ça, j'espère? Je pensais que nous… que vous pourriez les manger pour le thé… Et je me ferais une joie de vous expliquer les exercices d'anglais, si vous en avez besoin!

J'ai dit cette dernière phrase en direction d'Inferi, avec un grand sourire hypocrite. Na. Ça lui apprendra à vouloir me faire croire qu'elle travaille chez elle. J'ai bien envie de lui tirer la langue, mais me retient. Je reporte mon attention sur Inseri, et me mord la lèvre en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'ai toujours préféré, aux voisins les voisines!..   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'ai toujours préféré, aux voisins les voisines!..
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Quartiers Pavillonaires :: Fuyumi du Sud :: Maison d'Inseri-
Sauter vers: