.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je t'aime tellement... [Suite 2 PV Emiri <3]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kinsue/Sanzo
Modo ingrat qui fait des trucs pas très nets avec sa dulcinée, Emiri, par sms ... XDD
avatar

Masculin Nombre de messages : 1368
Age : 26
Date d'inscription : 07/08/2008

Feuille de personnage
Classe: Iryumi
Particularités/pouvoirs:
Sang: Demi-elfe

MessageSujet: Je t'aime tellement... [Suite 2 PV Emiri <3]   Sam 10 Oct - 22:46

[Pour mon Nion, la suite du post que tu attends tant <3
Désolé, si fautes d'ortho', et je le trouve bof finalement...]




Kinsue était heureux, très heureux. Passer une journée entière avec Emiri était un vrai fantasme, un rêve réaliste cette fois, contrairement à tous ses rêves ou à ses espérances qui n’étaient qu’imaginaire. Elle était tout simplement merveilleuse pour lui. C’était magique.

« On va la où tu veux. Ça m'est égal finalement tant que tu restes. »

Kinsue se mit à rougir très violemment en rencontrant le regard d’Emiri, et se mit à détourner les yeux après une bonne minute. Il était gêné de son regard si… Intense… Il caressa sa nuque doucement en souriant en coin légèrement, trop gêné il balbutia un :

« Euh, et bien, euh… Je… C’est à dire que… JE RESTE ! »

Il avait déclaré ça de but en blanc sans vraiment réfléchir, imbécile qu’il était. Il serait en train cramer sur place si c’était possible, et ajusta sa chemise pour se redonner contenance. Face à elle, il n’avait pas le droit à l’erreur, il devait faire bonne impression, il le devait, pour l’impressionner, il voulait qu’elle l’aime, il voulait l’attirer sous son charme. Il la voulait entièrement et totalement. Mais, en repensant à son regard si direct, il avait aperçut cette petite lueur triste. Pourquoi ? Pensait-elle à un autre homme ? Il était perplexe, surtout qu’elle avait dit le contraire juste avant. Quand il se décida à reporter son attention sur elle, il s’aperçut qu’elle avait un air sombre. Elle eut l’air ensuite très gênée et il vit finalement qu’elle se mit à rougir fortement, ce qui le fit rougir lui même, quelques bouffées de chaleur s’en suivirent, mais soudainement, elle se crispa certainement à l’une de ses pensées, mais pourquoi ? Emiri était si mystérieuse. C’est vrai que Kinsue ne savait presque rien sur elle, et pourtant cela ne l’empêcher pas d’aimer la jeune fille… Il était perdue, et dire qu’avec Aya, elle avait du vraiment jusqu’à sonner chez lui pour qu’à force il en tombe finalement amoureux. Alors qu’avec Emiri, chez elle, ce qui lui plaisait c’est que tout était magique. Du jour au lendemain, hop, il fut totalement et entièrement sous son charme. Il la regarda très tendrement, faisant à son tour passer ses sentiments, assez timidement à travers ses orbes azur. Il se rapprocha même d’elle légèrement, déjà qu’ils n’étaient pas très éloignés. Elle entrouvrit la bouche, il tendit l’oreille sur ce qu’elle allait déclarer. Mais voilà, comme la chance n’est jamais de son côté au bon moment, au moment où elle prononçait ses mots, un camion passa à ras de Kinsue qui poussa un cri de surprise, qui avec le bourdonnement du moteur de l’engin n’entendit en rien des paroles de sa compagne. Alors qu’il levait le poings en rougissant de colère, il se retourna vers elle avec un sourire confus :

« Euh excuse moi Emiri, je n’ai pas entendu, peux-tu répéter s’il te plaît ? »

Pourtant il avait une drôle d’impression au fond de lui, comme s’il venait de manquer quelque chose d’important. Son cœur battait la chamade, et s’en trop savoir ce qu’il fabriquait, il lui prit les mains amoureusement en la fixant, et posa son front contre le sien. Il ouvrit subitement les yeux et se recula en mettant sa main sur sa bouche, comme s’il l’avait embrassé sans autorisation, c’était la même chose. Il était choqué. Pourquoi avoir fait-ça ? Mince, qu’allait-elle pensait, oh non… Il était en train de faire croire qu’il l’aimait. MAIS QUEL CON C’ETAIT CA ! Il ne savait plus où donner de la tête et tremblait un peu, il décida pour arrêter que les gens le regarde bizarrement, d’emmener Emiri dans le parc de la ville. Il lui prit la main et sans un mot se dirigea en étant aussi rouge qu’une écrevisse. Il repéra un banc vite fait, et s’y arrêta pourtant il ne s’y assit pas. Il se retourna subitement vers elle, et par un élan d’amour, la prit dans ses bras, la serrant contre lui, mettant sa tête dans son cou pour pouvoir la cacher il murmura doucement :

« Emiri… Je… Pardonne moi pour ce que je vais faire… »

Il se redressa un peu, et se baissa vers elle pour coller leurs lèvres avec tout l’amour dont il était capable à cet instant. Il la serra le plus possible, le plus tendrement possible. Il aimait tellement cette femme, elle était si belle, si pure… Son cœur s’emballa tellement qu’il avait cru qu’il allait lâcher au bout d’un moment. Son cœur ne s’était pas emballé de cette manière il y a longtemps déjà et cela lui faisait un bien fou. Finalement au bout d’une minute qui lui parut qu’une demi-seconde tellement il en voulait plus, affamé de ses lèvres si appétissantes, il se détacha doucement en la fixant dans les yeux et murmura en bafouillant :

« Pardon… Je… Euh… je… Je t’… Aah bah, laisse tomber… »

*Je suis pas prêt T.T à me recevoir un rateau…*

Il détourna les yeux, des femmes les regardaient en riant : ‘Qu’ils sont mignons ! Aaaah les couples d’aujourd’hui ! Ca me rappelle ma jeunesse !’
Kinsue se mit à rougir plus fortement, les gens les prenaient pour un couple, peut être qu’Emiri ne voulait pas, alors il prit distance en toussotant encore un ‘désolé’.

_________________


"Ex-délinquant avoue avoir un penchant pour un ange ♥."

Spoiler:
 
    { Couleur d'édition }


Dernière édition par Kinsue/Sanzo le Mar 17 Nov - 20:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-01.forumactif.com/
Emiri Eman
PP-makers
avatar

Féminin Nombre de messages : 518
Age : 24
Localisation : Pas loin...
Amour ? : Il est tellement génial. Il me comprend si bien. Je l'aime plus que ma propre vie, plus que n'importe qui. Kinsue. Rien que son prénom me fait frissoner 8D
Date d'inscription : 08/01/2009

Feuille de personnage
Classe:
Particularités/pouvoirs: Hermaphrodite les jours d'orage, atteint une force, une agilitée ainsi qu'une amelioration de la vue peu commune et très elevée lorsqu'elle se transforme. Elle va pouvoir acceder à ses pouvoirs sans orage, et sans transformation. Elle peut liberer une quantitée d'energie plus où moins puissante qui crée une onde de choc et peut faire reculer ses adversaires, non maîtrisé et non découvert.
Sang: Humain

MessageSujet: Re: Je t'aime tellement... [Suite 2 PV Emiri <3]   Dim 11 Oct - 22:03

« Euh excuse moi Emiri, je n’ai pas entendut, peux-tu répéter s’il te plaît ? »

Emiri rougit fortement. Hum... Voilà qui était embêtant. Elle devait répéter ce qu'elle avait eu tant de mal à dire. La jeune fille eu un regard confus vers le sol, son cœur s'emballait toujours plus. Kinsue lui prit tendrement les mains et colla leurs deux fronts. Son regard se ficha dans le sien. Il avait entendu finalement ? Soudain il se recula, il avait l'air profondément gêné. Elle se mordit la lèvre avec une envie folle de l'embrasser. Une pulsion, elle devait le faire, elle allait le faire. C'était indéniable. Soudainement, il reprit sa main et l'entraina sans qu'elle eut son mot à dire vers le parc. Elle s'y sentait un peu perdue, n'y étant jamais allé. Le jeune homme s'arrêta devant un banc en bois vernis, dos à elle. Il avait lâché sa main. Il se retourna subitement, la fixant pendant un millième de seconde avant de la prendre contre lui avec force, nichant sa tête dans son cou. Elle fut prise d'une vague de tendresse et d'amour telle qu'elle aurait pu en pleurer. Elle respira son odeur à grande goulée, profitant de cet instant de tout son être, les larmes lui montant aux yeux.

« Emiri… Je… Pardonne moi pour ce que je vais faire… »


Il se redressa et la regarda pendant quelques instants, puis soudain leurs lèvres furent unies. Elle sentit son cœur exploser, il battait frénétiquement. La jeune fille s'accrocha à lui de toutes ses forces, ne voulant plus le lâcher ne serait-ce qu'une seule seconde, un seul instant. Elle mit toute sa hargne dans sa réponse, tout son amour. Les yeux clos, elle serrait ses cheveux blonds entre ses doigts, passionnée. Le baiser lui parut incroyablement court, et quand elle se détacha elle eut du mal à le lâcher. Pourtant il ne sembla pas le remarquer, il avait l'air gêné.

« Pardon… Je… Euh… je… Je t’… Aah bah, laisse tomber… »


"Je t''..." Emiri était sûre de ce qu'il avait voulu lui dire. Elle en aurait mis sa main à couper. Quand elle le vit se reculer elle prit conscience que si elle voulait être avec lui, c'était maintenant. Il avait fait le premier pas, à son tour maintenant. Elle se mordit la lèvre et s'approcha de lui d'une démarche un peu hésitante. La jeune femme se mit contre lui doucement, elle approcha leurs deux visages pour lui murmurer.

" Kinsue je t'aime. Je te le répète une fois de plus, et encore. Je t'aime. "

Puis elle l'embrassa avec amour, nouant leurs lèvres avec toute la tendresse du monde, elle se sentit rougir doucement, mais le baiser se prolongea encore. Elle prit son visage en coupole dans ses mains et détacha leurs lèvres. Elle le regarda dans les yeux pendant près d'une minute, dans cet instant si intime et intense que partageait leur regard. Elle l'embrassa de nouveau, un baiser plus court qui s'enchaina sur un autre. Elle murmurait inlassablement des je t'aime. Elle colla doucement leur fronts.

" Si tu savais combien j'ai rêvé de faire ça... "


[Désolée c'est pas vraiment bien long .___. ]

_________________
Merci Kiki <3


Dernière édition par Emiri Eman le Lun 12 Oct - 16:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kinsue/Sanzo
Modo ingrat qui fait des trucs pas très nets avec sa dulcinée, Emiri, par sms ... XDD
avatar

Masculin Nombre de messages : 1368
Age : 26
Date d'inscription : 07/08/2008

Feuille de personnage
Classe: Iryumi
Particularités/pouvoirs:
Sang: Demi-elfe

MessageSujet: Re: Je t'aime tellement... [Suite 2 PV Emiri <3]   Lun 12 Oct - 10:02

[J'ai trop chialé mais un truc de fou i__i XDDDD J'suis pas du matin moi HAN PUTAIN ENFIN QUOI XDDDDD Ca fait 1 AN qu'on attends ça t'sais XDDDDD, sur ce je posterais cette après midi ou au pire demain, ou... mercredi X'D
LES SMS ON ENFIN LEURS IMPORTANCES A PARTIR DE MAINTENANT 8D avec leurs 8 enfants MOUHAHAHA >8D .... || Maintenant le post =D]

L’adolescent était sur le point d’abandonner quand l’étincelle de l’espoir revint. Elle s’avança vers lui, hésitante, il se demandait ce qu’elle voulait désormais. Il lui avait tout donné sauf peut être les mots qui exprimerait son amour. Peut être aurait du forcer le barrage de ses lèvres, aurait-il dû se forcer à lui avouer son amour ? Kinsue était en confusion. Mais voilà, il la sentit se blottir contre lui, se qui lui arracha un rougissement, et quand il baissa la tête vers elle, elle vint lui murmurer les mots qui firent exploser son cœur en mille morceaux qu’il du se dépêcher de recomposer pour pouvoir lui répondre avant de mourir.

" Kinsue je t'aime. Je te le répète une fois de plus, et encore. Je t'aime. "

Était-ce une blague ? Parce que si c’était le cas, c’était pas drôle… Pas drôle du tout, pourtant il avait envie de rire subitement, un rire de joie, comme s’il les poules avait des dents. C’est fou ce que deux petits mots peuvent vous percuter et changer votre humeur et votre futur pour toute votre vie. Ils étaient très proche, il sentait son souffle, pour répondre à sa phrase, il prolongea le baiser qu’elle lui donna avec tout l’amour dont il était capable. Elle prit doucement son visage entre ses mains et ils échangèrent un regard qui pour Kinsue était complice comme s’ils avaient passés 20 ans côtes à côtes. C’était bizarre mais il le voyait comme ça. Vieux, Kinsue chauve avec des lunettes toutes ronde, une canne à la main, tenant de l’autre son dentier. Emiri avec des cheveux blancs. Deux, trois gosses maximum à leurs côtés avec leurs petits enfants aussi… Aaah. La belle vie. Elle recommence à l’embrasser, il ne bouge pas, la laissant faire et profitant de ses lèvres le plus possible, bien que ce ne soit pas du tout son genre, il craignait qu’elle se moque de lui, pourtant les je t’aime qu’elle murmurait lui faisait vraiment chaud au cœur. Il avait dès à présent commencé sa seconde vie. Sa vie de bonheur pur et d’amour. Puis elle colla doucement leurs fronts, il ferma les yeux, soupira de bonheur et les rouvrit pour planter ses orbes bleus dans les siennes.

" Si tu savais combien j'ai rêvé de faire ça... "

« Moi encore plus Emiri. Dès le premier jour je n’ai pas pu me retenir de t’embrasser. Embrasser un visage d’ange. »

Il l’observe et l’embrasse doucement, il la serre, réagissant enfin que ses sentiments étaient pour de bon réciproques. Réalisant que sa vie avait prit un nouveau tournant. Il sourit, un sourire éclatant et heureux, il eut envie de revoir son rire, alors il ne plus s’empêcher de lancer une vanne stupide. Il rit doucement en commençant à marcher, la tenant par la main, entrelaçant ses doigts avec les siens, puis se dirigea vers une rue bondée, avec des magasins dans tous les coins. L’air était frais et doux. Les joues de Kinsue était rosit, non pas par la gêne qui n’était plus, mais par le froid. Pourtant il se sentait drôlement bien désormais, son souhait le plus cher était réalisé. Il comptait bien garder Emiri pour lui tout seul en bon égoïste qu’il était.

« Que veux-tu faire ? Quelle magasin ? … Dis moi tout ce que tu veux ! »

Kinsue n’osait pas encore prononcer des surnoms comme « chérie », c’était encore si récent, et si elle changeait d’avis, il serait bien ridicule, une fois de plus. Il se gratte la tête, puis rentre dans un magasin pour femme. Il observe les vêtements, dont certain son assez sexy. Il se retourne vers Emiri avec un petit sourire charmeur :

« Celle-ci est très jolie. »

Il désigne une robe, un peu courte mais très jolie dans un noir intense très jolie avec une petite ceinture assortis. Il la prend et la lui montre, Kinsue la met devant elle, il complimente la robe et lui fait donc savoir qu’elle lui irait merveilleusement bien.

« Je ne fais pas souvent les magasins mais je trouve que celle-ci est vraiment belle. Pas toi ? »

_________________


"Ex-délinquant avoue avoir un penchant pour un ange ♥."

Spoiler:
 
    { Couleur d'édition }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-01.forumactif.com/
Emiri Eman
PP-makers
avatar

Féminin Nombre de messages : 518
Age : 24
Localisation : Pas loin...
Amour ? : Il est tellement génial. Il me comprend si bien. Je l'aime plus que ma propre vie, plus que n'importe qui. Kinsue. Rien que son prénom me fait frissoner 8D
Date d'inscription : 08/01/2009

Feuille de personnage
Classe:
Particularités/pouvoirs: Hermaphrodite les jours d'orage, atteint une force, une agilitée ainsi qu'une amelioration de la vue peu commune et très elevée lorsqu'elle se transforme. Elle va pouvoir acceder à ses pouvoirs sans orage, et sans transformation. Elle peut liberer une quantitée d'energie plus où moins puissante qui crée une onde de choc et peut faire reculer ses adversaires, non maîtrisé et non découvert.
Sang: Humain

MessageSujet: Re: Je t'aime tellement... [Suite 2 PV Emiri <3]   Jeu 5 Nov - 23:13

« Moi encore plus Emiri. Dès le premier jour je n’ai pas pu me retenir de t’embrasser. Embrasser un visage d’ange. »

Elle rougit doucement et il l'embrassa de nouveau. C'était lui, l'ange. L'ange qui la serrait contre lui, l'ange qu'elle aurait voulu embrasser chaque jour de sa vie. Soudain son Ange sourit, un sourire si beau et éclatant qu'elle ne put s'empêcher de lui en rendre un similaire. Et l'Ange lança une blague si stupide et impromptue qu'elle éclata de rire tandis qu'il marchaient tous deux, main dans la main, sur le chemin qui menait à une rue bondée de monde. Un doux zéphyr frais caressait ses cheveux, les faisant voleter. Emiri leva le regard vers Kinsue, il était purement magnifique... Il la regarda finalement :

« Que veux-tu faire ? Quelle magasin ? … Dis moi tout ce que tu veux ! »


Elle réfléchit quelques instants et parcourut la rue du regard... Il y avait tellement de magasins, elle n'y avait jamais mit les pieds, préférant ne pas être tentée par des affaires qu'elle ne pouvait évidemment pas se payer. Elle n'eut pas le temps de répondre qu'il l'entraina dans une boutique voisine, remplie de vêtements féminins... Son regard accrocha sur plusieurs tenues et elle se mordit les lèvres pour ne pas trop les regarder et courir les acheter... Son regard se fixa sur la moquette rouge sang, mais la voix de Kinsue attira son attention et elle releva doucement la tête.

« Celle-ci est très jolie. »


Emiri regarda le jeune homme quelques instants puis suivit son regard vers un jolie robe noire. Assez sexy il fallait le dire, car elle était courte. Mais elle aimait la ceinture qui lui cintrerait bientôt la taille, oui, elle était jolie. Elle releva la tête et offrit un joli un sourire à Kinsue qui ajouta :

« Je ne fais pas souvent les magasins mais je trouve que celle-ci est vraiment belle. Pas toi ? »

Elle hocha la tête en s'approchant du vêtement, saisissant le tissus noir entre ses fins doigts.

« C'est vrai qu'elle est très jolie. J'aime beaucoup la ceinture. »

La jeune femme resta quelques secondes à la détailler. Le jeune homme avait raison... Elle était très belle. Et trop chère pour elle. C'était une chose qu'elle ne pouvait nier, le prix, même s'il n'était pas exorbitant, était trop élevé pour sa pauvre petite cagnotte du mois... Elle leva le regard vers Kinsue qui l'observait. Ses doigts lâchèrent le tissus et elle eut un sourire contrit :

« Mais tant pis, elle est trop chère. Je n'ai pas assez d'argent. »

Emiri recula de quelques pas pour se mettre à sa hauteur et lui sourit de nouveau :

« En général les prix sont plus élevés dans ce quartier... Donc je n'y viens pas, tu viens ici toi ? Parce que je suis un peu perdue... »


Elle laissa échapper un léger rire un peu gêné suivit d'un sourire.


[Walà Kiki =3 Désolée du retard, vraiment, j'serais plus régulière >.<]

_________________
Merci Kiki <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kinsue/Sanzo
Modo ingrat qui fait des trucs pas très nets avec sa dulcinée, Emiri, par sms ... XDD
avatar

Masculin Nombre de messages : 1368
Age : 26
Date d'inscription : 07/08/2008

Feuille de personnage
Classe: Iryumi
Particularités/pouvoirs:
Sang: Demi-elfe

MessageSujet: Re: Je t'aime tellement... [Suite 2 PV Emiri <3]   Lun 16 Nov - 19:20

« C'est vrai qu'elle est très jolie. J'aime beaucoup la ceinture. »

En voyant cette robe, Kinsue imaginait bien sa douce dedans. La robe en question était déjà décrite précédemment comme courte et noire avec une ceinture qui serrait à la taille. En dessus de celle-ci la robe était desserrée, le tissu voletant, ce qui pourrait créer un superbe effet sur Emiri. C’était certain. Kinsue eut un sourire tordu en y pensant, il se mit même à rougir rien que de penser à Emiri dans cette somptueuse robe… Mais son illusion partit vite en fumée quand il la vit lâcher le bout de tissu. Pourquoi faisait-elle ça ? Avait-elle dit qu’elle était jolie pour lui faire plaisir ? Oh non… Peut être n’aimait-elle pas du tout les robes. Aïe aïe aïe ; Kinsue baissa les yeux, puis se frotta la nuque nerveusement, c’est vrai qu’entre ce que veut un homme de sa femme et de ce que la femme veut pour plaire à son homme, il y a parfois des incompatibilités. Et c’était sûrement le cas de leur couple qui n’avait commencer que depuis une dizaine de minutes environ… Kinsue poussa un soupire indigné en fixant Emiri avec de gros yeux, comme halluciné de sa propre analyse. Mais soudain, l’explication à son comportement s’expliqua avec les paroles qu’elle dit avec un peu de regret. Du regret c’est quelque chose qu’on regrette non ?! Bravo Kinsue ! Que tu es intelligent !! …

« Mais tant pis, elle est trop chère. Je n'ai pas assez d'argent. »

Quoi ? C’était juste une question d’argent ? Emiri tu exagères ! Il avait eut tellement peur. Il se contenta de la fixer simplement, la trouvant simplement belle. Si belle qu'il en rougissait fortement, avec son petit air qui vous fait craquer. Il avait craqué...

« En général les prix sont plus élevés dans ce quartier... Donc je n'y viens pas, tu viens ici toi ? Parce que je suis un peu perdue... »

Il se gratta la joue, en fait, il venait jamais au magasin sauf si nécessaire… Il était un peu mal à l’aise de dire ça, mais au moins, point de vue économie c’était le top, en plus de ses revenus de chargé de corvée.

« Et bien, en fait, je ne viens presque jamais sauf en cas de besoin.. Donc euh… »

Il détourna les yeux, qui se posèrent sur la robe. Pas question qu’ils partent sans un cadeau pour Emiri ! Après tout, il voulait vraiment la voir porté cette robe magnifique. Alors Kinsue s’avança et prit la robe entre ses mains en observant le prix : 6514.55 ¥ (= 49 € ). Il tiqua un instant, puis se retourna avec un énorme sourire vers elle :

« Mais c’est pas cher du tout hahaha… ! Je te la paye mon amour… »


L’adolescent se penche l’embrasse, lui tend la robe en lui murmurant amoureusement tout en caressant sa joue de sa main valide, la fixant :

« Va l’essayer, mais je ne veux rien voir… Je veux la surprise. »

Kinsue mit ses mains dans ses poches comme pour montrer qu’il ne changerait pas d’avis, avant qu’elle parte, il ne put s’empêcher de la tirer en arrière pour lui voler encore un baiser. Après tout, avec son statut de petit ami, autant en profiter ! Kinsue s’installa sur un des fauteuil d’attente et se tourna les pouces en regardant de loin les autres robes mises en vente. Soudain il remarqua dans le fond, une couleur vive : du rouge. Mais ayant la flemme et pas assez de curiosité, il ne bougea pas, se contenta de fixer la robe rouge de loin. Il se gratta la tête, cette robe était tout de même marquante, une de ces robes pour les grands bals… Elle devait être chère… Mais il sortit de ses pensées en voyant Emiri revenir des cabines d’essayages avec la robe en main, il lui sourit en se redressant :

« Alors, c’est la bonne taille ? »

Kinsue lui tendit sa main pour l’inviter à venir contre lui, un câlin de sa belle lui manquait déjà, même si certes, il n’était qu’ensemble depuis moins d’une heure…



[Wala Nion <3 =3 un peu court désolé :/]

_________________


"Ex-délinquant avoue avoir un penchant pour un ange ♥."

Spoiler:
 
    { Couleur d'édition }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-01.forumactif.com/
Emiri Eman
PP-makers
avatar

Féminin Nombre de messages : 518
Age : 24
Localisation : Pas loin...
Amour ? : Il est tellement génial. Il me comprend si bien. Je l'aime plus que ma propre vie, plus que n'importe qui. Kinsue. Rien que son prénom me fait frissoner 8D
Date d'inscription : 08/01/2009

Feuille de personnage
Classe:
Particularités/pouvoirs: Hermaphrodite les jours d'orage, atteint une force, une agilitée ainsi qu'une amelioration de la vue peu commune et très elevée lorsqu'elle se transforme. Elle va pouvoir acceder à ses pouvoirs sans orage, et sans transformation. Elle peut liberer une quantitée d'energie plus où moins puissante qui crée une onde de choc et peut faire reculer ses adversaires, non maîtrisé et non découvert.
Sang: Humain

MessageSujet: Re: Je t'aime tellement... [Suite 2 PV Emiri <3]   Lun 16 Nov - 21:59

Il voulait bien lui payer alors ? Elle rougit quand il lui confirma, déposant un petit baiser sur ses lèvres, qu’elle aurait d’ailleurs voulu prolonger. Emiri sourit tendrement en prenant la robe, il caressa sa joue puis dit :

« Va l’essayer, mais je ne veux rien voir… Je veux la surprise. »

Elle lui sourit amoureusement et partit d’un pas gracile vers une cabine d’essayage, mais il lui prit la main et la retourna en l’embrassant tendrement. La jeune fille sourit et lui déposa à son tour un doux baiser sur la bouche avant de passer derrière le rideau de la cabine. Elle s’observa dans le miroir et remit ses cheveux en place puis accrocha la robe au porte manteau. Elle se déshabilla puis se mit de profil pour voir sa silhouette, toujours aussi fine, ses côtes ressortaient naturellement, elle se trouvait un peu trop maigre. Elle saisit la robe en un soupir et l’enfila, plaçant bien la ceinture autour de sa taille fine. Elle passa sa main dans le voile soyeux qu’était ses cheveux et se sourit dans le miroir. Ce n’était pas trop mal… Elle adorait vraiment cette robe, elle en avait rarement portée une aussi jolie que celle ci, Kinsue lui faisait un très joli cadeau. Elle rougit un peu quand elle se dit qu’elle le remercierait avec une tonne de baisers amoureux. Et dire qu’au début de la journée elle ne sortait même pas avec lui, c’était presque incroyable, elle était tellement à l’aise avec lui. Elle se hâta de se rhabiller pour le rejoindre, rêveuse. La jeune fille prit la robe et ouvrit le rideau, son sourire s’élargit quand elle le vit, les joues rosies, jolie comme un cœur.

« Alors, c’est la bonne taille ? »

Elle opina du chef et saisit la main qu’il lui tendait :

« Oui oui, elle est parfaite… Merci beaucoup… »

Elle se blottit contre son torse en soupirant d’amour, il était tellement… Tellement. Elle l’aimait, quelle sensation terriblement agréable. Elle avait la sensation de voler, d’être sur un petit nuage, blottie contre l’ange qui régnait sur ce même nuage cotonneux. Elle leva les yeux vers lui, se sentant petite, et elle sourit en se nichant d’autant plus contre son torse imposant, se plongeant dans le bleu merveilleux de ses yeux. Ses yeux sourirent pour ses lèvres et elle l’embrassa doucement :

« On va payer ? »

Elle lui prit la main et l’entraîna vers les caisses, où la vendeuse semblait s’ennuyer. Cette dernière leur adressa un bonjour un peu endormit et enregistra l’achat. Quelques minutes plus tard, ils étaient dehors. La brise douce qui balayait la rue souleva un peu sa jupe, et elle lâcha la main de Kinsue pour la remettre en place, son cœur battant la chamade :

« Ah !! //// »

Elle rougit et alla se mettre dans un coin à l’abris du vent, tenant sa main pour l’entraîner avec elle à travers la foule de la ruelle. La jeune fille poussa le portail d’un petit parc adorable et très calme, elle fit quelques pas sur une allée de gravillons et sourit et le regardant, entrelaçant leurs doigts tendrement. Elle vint contre lui et l’embrassa doucement :

« Merci beaucoup… Je n’avais pas reçu de cadeau depuis tellement longtemps… En plus c’est toi qui me l’offre, c’est encore mieux. Je voudrais te faire un cadeau aussi, demande moi, j’aimerais sincèrement. Enfin, avec le peu d’argent que j’ai ça n’ira pas bien loin, mais je veux quand même… »

Emiri lui sourit doucement et l’embrassa plus longuement, caressant doucement sa paume de son pouce, tendre.

« Ce parc est beau tu ne trouves pas ? Il a l'air petit, mais il est calme et mignon... »

_________________
Merci Kiki <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kinsue/Sanzo
Modo ingrat qui fait des trucs pas très nets avec sa dulcinée, Emiri, par sms ... XDD
avatar

Masculin Nombre de messages : 1368
Age : 26
Date d'inscription : 07/08/2008

Feuille de personnage
Classe: Iryumi
Particularités/pouvoirs:
Sang: Demi-elfe

MessageSujet: Re: Je t'aime tellement... [Suite 2 PV Emiri <3]   Lun 16 Nov - 23:22

Elle était si belle SA Emiri. Il sentait son cœur battre à tout rompre tellement il sentait ses sentiments former un gros bloc et tomber lourdement sur son cœur. Sensation qui n’était pas désagréable du tout, bien au contraire. Quand il la sentit se blottir contre son torse, il piqua un fard, d’abord croyant qu’elle entendrait son cœur, puis c’était la première fois qu’elle était si directe, il n’avait pas l’habitude mais aimait beaucoup. Parfaite ? La robe était parfaite ? Mais Emiri, c’était toi qui la rendait si parfaite cette robe… Il aurait eut envie de lui dire mais ses pensées furent coupés par son baiser auquel il répondit tendrement, en réagissant enfin : il entoura sa taille de ses bras doucement. Un instant après, il la relâcha en lui souriant :

« Oui allons payer mon cœur… »

Elle lui prit la main, se dirigeant vers la caisse où la vendeuse était terriblement ennuyé par le peu de clients qui avait, à croire qu’ils étaient les seuls. Kinsue sortit son porte monnaie, et regarda son contenu. Il tiqua un peu, tout le contenu allait y passer en fait enfin, à quelques yens près. Il n’avait pas était prévoyant sur ce coup là, heureusement qu’il lui restait ses économies à la pension. Il paya la robe, prit le sachet et suivit Emiri au dehors. Alors qu’ils marchaient main dans la main, un coup de vent passa et souleva la jupe d’Emiri, mais Kinsue tourna sa tête à ce moment, et croyait moi quand il vit ce qu’il a vu en voyant ça, il re-piqua un fard. Kinsue Shishida, 17 ans, statut de petit ami en ce jour merveilleux qui, en moins d’une heure à réussit à voir la culotte de sa dulcinée. Record à battre ? Sûrement… Il mit sa main sur son visage, en fixant la jupe. Elle ne remarqua pas son temps d’arrêt, heureusement, puisqu’elle le prendrais sûrement pour un pervers, un obsédé ou on ne sait quoi ! Au mieux de ça, elle lui prit la main et l’entraîna dans un petit parc, différent du précédent, plus petit et plus mignon… Kinsue était plongé dans ses pensée, et sentit un p’tit truc lui collait au torse, il baissa la tête et s’aperçut que c’était sa petite amie, elle l’embrassa doucement, il était tellement enivré que, quand elle rompit le baiser, il s’avança un peu pour le reprendre, yeux fermés.

« Merci beaucoup… Je n’avais pas reçu de cadeau depuis tellement longtemps… En plus c’est toi qui me l’offre, c’est encore mieux. Je voudrais te faire un cadeau aussi, demande moi, j’aimerais sincèrement. Enfin, avec le peu d’argent que j’ai ça n’ira pas bien loin, mais je veux quand même… »

Kinsue se mit à rougir doucement, et en même temps, au plus profond de lui : il était heureux. Heureux de savoir qu’il était le premier à lui offrir un cadeau depuis perpette… Heureux de la rendre heureuse… Elle reprit le baiser tant désiré par le jeune homme en caressant son pouce. Il entoura sa taille de ses bras, la nichant contre son torse, il caressa doucement ses cheveux, en respirant à la fois son odeur et l’air frais du parc.

« J’ai pensé exactement la même chose que toi en voyant ce parc : petit et mignon… On est pareil tous les deux… »

Kinsue se mit à sourire puis s’avança vers elle pour l’embrasser doucement, la collant davantage contre lui, il soupira doucement d’amour, puis reprit :

« Au fait … Je ne crois pas te l’avoir dit entièrement : je t’aime. »

Il se recula un peu pour observer son visage, puis le prit en coupole entre ses mains avant de l’embrasser amoureusement. Mais le temps se gâta très vite, du beau soleil on passa à des nuages grisâtres. Puis après un petit moment, le vent se leva un peu plus violemment, et la pluie éclata à grosse louche. Kinsue ouvrit sa veste et y mit Emiri à l’intérieur pour protéger sa petite amie, il referma sa veste qui était si large qu’elle pourrais contenir une troisième personne. Il frotta la dos d’Emiri pour la réchauffer un peu et la regarda :

« Tu n’as pas trop froid ? Attends, suit mes pas, en arrière… »

Doucement, il marcha vers un abris, et s’essaya sur un banc, mettant Emiri sur ses genoux, continuant de lui frotter le dos pour la réchauffer.

« Là… On va attendre un peu que ça se calme…. Parce que attendre le bus sous la pluie : non merci =_= »

Kinsue lui sourit doucement, et l’embrassa doucement, la réchauffant de sa chaleur humaine, le plus possible.

_________________


"Ex-délinquant avoue avoir un penchant pour un ange ♥."

Spoiler:
 
    { Couleur d'édition }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-01.forumactif.com/
Emiri Eman
PP-makers
avatar

Féminin Nombre de messages : 518
Age : 24
Localisation : Pas loin...
Amour ? : Il est tellement génial. Il me comprend si bien. Je l'aime plus que ma propre vie, plus que n'importe qui. Kinsue. Rien que son prénom me fait frissoner 8D
Date d'inscription : 08/01/2009

Feuille de personnage
Classe:
Particularités/pouvoirs: Hermaphrodite les jours d'orage, atteint une force, une agilitée ainsi qu'une amelioration de la vue peu commune et très elevée lorsqu'elle se transforme. Elle va pouvoir acceder à ses pouvoirs sans orage, et sans transformation. Elle peut liberer une quantitée d'energie plus où moins puissante qui crée une onde de choc et peut faire reculer ses adversaires, non maîtrisé et non découvert.
Sang: Humain

MessageSujet: Re: Je t'aime tellement... [Suite 2 PV Emiri <3]   Mer 18 Nov - 18:42

Un petit malaise s’épris d’elle. Tout petit, minuscule, mais elle savait parfaitement ce qu’il indiquait. Malgré cela… Se tenir contre lui, dans sa chaleur si réconfortante l’empêchait de s’inquiéter vraiment… Toutes ses craintes concernant l’horreur qu’il pouvait avoir à la voir en homme s’étaient un peu évanouies tant il était bon et doux avec elle. Elle ne pouvait pas s’imaginer qu’il puisse la renier, surtout après ce qu’il lui dit en cet instant même :

« Au fait … Je ne crois pas te l’avoir dit entièrement : je t’aime. »

Elle rougit et le contempla tendrement, le regard si amoureux que tout son visage était illuminé par un bonheur complet. Kinsue prit doucement son visage en coupelle dans ses mains puis l’embrassa amoureusement, son cœur explosa en battements incontrôlables, et quand il constata que le temps se gâchait, comme elle l’avait pressentit il y avait de cela plusieurs minutes, il l’accueillit dans sa veste, contre sa douce chaleur corporelle.

« Tu n’as pas trop froid ? Attends, suit mes pas, en arrière… »


Emiri secoua négativement la tête, elle était malgré tout prises de tremblements qui étaient effectivement dus au temps. Pourtant, ce n’était pas le froid qui la faisait grelotter, c’était la désagréable sensation qui précédait sa transformation. Son petit ami la mit sur ses genoux quand il s’assit sur un banc et elle se nicha contre lui en soupirant, ayant bien chaud.

« Là… On va attendre un peu que ça se calme…. Parce que attendre le bus sous la pluie : non merci =_= »

Elle sourit vaguement et nicha sa tête dans son cou, elle grelottait contre lui. Le ciel était noir et la pluie tombait à flot. Et pourtant, le sentiment de malaise s’atténuait peu à peu, elle sentait l’angoisse de sa transformation s’évanouir, un mal de tête lancinant s’éprenant d’elle. Sa tête se mit à tourner et sa vision se troubla :

« Ah… Je… »

Elle enfonça sa tête dans le manteau et ferma les yeux, attendant que tout ça passe… Emiri pensait à son pauvre Kinsue qui ne devait pas comprendre pourquoi elle allait si mal. Il ne le savait pas encore, et… Elle devrait lui dire…Peut-être était-ce le bon moment, ou peut-être pas ? Après tout ils n’étaient pas ensembles depuis si longtemps… Elle tremblait toujours un peu dans ses bras, il faudrait en tout cas qu’elle s’explique, car la voir subitement si mal, il allait se poser des questions. Son corps se détendit enfin et elle poussa un long soupir soulagé. Au moins il ne la verrait pas en homme pour leur premier rendez vous… Elle n’imaginait pas l’horreur de la situation, elle aurait été vraiment très gênée… Elle passa sa main dans ses cheveux et releva la tête vers lui, le regard un peu indécis :

« Pardon… C’est que… Il faut que je te parle de mon pouvoir… »


Elle se redressa un peu et fit de son mieux pour ne pas lui faire mal, ce n’était pas si terrible, après tout, de se transformer en homme ? La jeune femme soupira doucement en se mordant les lèvres.

« Et euh, au fait... Moi aussi... Je t'aime... »

_________________
Merci Kiki <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kinsue/Sanzo
Modo ingrat qui fait des trucs pas très nets avec sa dulcinée, Emiri, par sms ... XDD
avatar

Masculin Nombre de messages : 1368
Age : 26
Date d'inscription : 07/08/2008

Feuille de personnage
Classe: Iryumi
Particularités/pouvoirs:
Sang: Demi-elfe

MessageSujet: Re: Je t'aime tellement... [Suite 2 PV Emiri <3]   Mer 18 Nov - 19:42

Kinsue était inquiet pour Emiri, elle tremblait comme une feuille. Il frottait son dos du mieux qu’il pouvait pour la réchauffer mais à chaque fois, on aurait dit que ça empirait. Il avait froid pour elle à force, si bien qu’il se mit à grelotter à son tour. Sauf qu’il faisait erreur, il n’aurait jamais pensé que son malaise était lié à son pouvoir… Kinsue se demandait s’il devait lire dans ses pensées, mais il ne fit rien, laissant l’intimité de sa petite amie. Et puis ? Il avait ce qu’il voulait maintenant, il n’avait plus à se soucier de rien ! à cette pensée, un sourire s’étira doucement sur ses lèvres, il serre un peu plus Emiri contre lui, sentant tout à coup sa poitrine contre son torse, il se mit à rougir doucement, en observant la pluie tomber. Il pouvait dire qu’elle faisait du C au moins… Il se mit à rougir plus fortement, mais quelles étaient ces pensées perverses qui venaient encombrer son esprit. Kinsue porta l’une de ses mains sur la joue d’Emiri et la caressa doucement, c’est à ce moment qu’il remarqua la malaise de sa petite amie. Son regard changea, troublé, Kinsue fronça les sourcils, attentif.

« Ah… Je… »

L’adolescent sentit Emiri se serrer plus contre lui, il put sentir toutes ses formes contre son corps, ce qui par ailleurs, le réchauffa par la même occasion. Kinsue caressa la chevelure d’Emiri soigneusement, pour qu’elle se détende un peu, ce qui marcha à première vu, car il sentit son petit corps fragile s’affaisser un peu.

« Tout va bien, je suis là. Je serais toujours là pour toi… »

Kinsue ferma les yeux et embrassa son front doucement. Mais elle releva la tête aussitôt, il embrassait si mal que ça ? Oh my god ! Il se mit à ronger ses ongles, la première chose qu’il fera certainement en rentrant dans sa chambre c’est de s’entraîner à embrasser avec son oreiller. Cette technique paraissait stupide mais elle portait ses fruits dans certains cas. Voilà maintenant qu’il se mettait à angoisser. Quand il reposa son regard sur elle, il la vit passer sa main dans ses cheveux. Il trouva cela vraiment irrésistible, et déglutit en rougissant fortement. Kinsue se sentit même obligé de détourner les yeux, car il sentait qu’il allait finir par grimper sur Emiri. Le petit regard incertain qu’elle lui lança, le fit complètement craquer. A ce moment il était certain qu’elle ne se doutait pas qu’elle aurait put faire tout ce qu’elle voulait de lui. Le chargé de corvée se sentit obligé de poser ses lèvres sur les siennes pour calmer ses ardeurs, tellement il la trouvait trop craquante. Il se redressa et la regarda amoureusement.

« Pardon… C’est que… Il faut que je te parle de mon pouvoir… »

« Pardon ? Mais, pourquoi tu t’excuses mon cœur ? »

Il sourit en coin, la trouvant au fil du temps de plus en plus mignonne, et se trouvant au fil du temps, de plus en plus chanceux. Il reprit :

« Dis moi tout mon amour… »

Quand elle se redressa, il sentit ses fesses passaient, aaah… Les formes d’une femme, c’est toujours un plaisir ! Il sourit un peu plus et lui vola un baiser dans le cou, doucement, en écartant ses cheveux avec ses doigts fins. Il souffla sur sa peau pâle et douce, puis passa ses lèvres sur les siennes, les effleurant amoureusement. L’adolescent avait tellement confiance en elle, c’est fou comme l’amour peut voir métamorphoser en petit ange, non ? C’est ce qui était arrivé à Kinsue, il aurait put faire n’importe quoi pour Emiri. Quand le jeune homme vit sa petite amie soupirer doucement, puis se mordre les lèvres doucement, il se sentit très affamé d’elle tout à coup. Fixant ses lèvres avec envie, il se mit à rougir, en approchant les siennes, puis noua leurs bouche dans un baiser un peu plus osé sans trop l’être. Toujours un peu timide, du fait qu’ils n’étaient ensemble que depuis une bonne heure déjà.

« Et euh, au fait... Moi aussi... Je t'aime... »

Kinsue se mit à rire doucement, et l’embrassa encore doucement, enivré par son charme. Puis rompt le baiser, avec une tête un peu sérieuse :

« Tu devais me parler de ton pouvoir, non ? »

_________________


"Ex-délinquant avoue avoir un penchant pour un ange ♥."

Spoiler:
 
    { Couleur d'édition }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-01.forumactif.com/
Emiri Eman
PP-makers
avatar

Féminin Nombre de messages : 518
Age : 24
Localisation : Pas loin...
Amour ? : Il est tellement génial. Il me comprend si bien. Je l'aime plus que ma propre vie, plus que n'importe qui. Kinsue. Rien que son prénom me fait frissoner 8D
Date d'inscription : 08/01/2009

Feuille de personnage
Classe:
Particularités/pouvoirs: Hermaphrodite les jours d'orage, atteint une force, une agilitée ainsi qu'une amelioration de la vue peu commune et très elevée lorsqu'elle se transforme. Elle va pouvoir acceder à ses pouvoirs sans orage, et sans transformation. Elle peut liberer une quantitée d'energie plus où moins puissante qui crée une onde de choc et peut faire reculer ses adversaires, non maîtrisé et non découvert.
Sang: Humain

MessageSujet: Re: Je t'aime tellement... [Suite 2 PV Emiri <3]   Ven 20 Nov - 18:52

Emiri leva les yeux vers le jeune homme blond, son amoureux, son petit ami, son Kinsue, sur lequel elle était assise, et rougit quand elle aperçu l'air sérieux qui avait succédé à son adorable sourire. La jeune fille se racla la gorge et se mit à fixer un point devant elle, choisissant les mots qu'elle allait prononcer par la suite. Elle s'humecta les lèvres et garda la bouche entrouverte, prête à se lancer, finalement, après une courte minute de réflexion.

« Mon pouvoir est un peu spécial à vrai dire... Il y a peu de temps il était vraiment, et totalement, incontrôlable, et on va pas dire que ça ai été un bon point dans ma vie. J'ai effrayé beaucoup de gens, alors qu'en y réfléchissant, il n'est pas si horrible... M'enfin. »

Elle soupira doucement et une foule de souvenirs lui parvinrent, plutôt flous et peu précis, mais elle sentait la douleur de son cœur à leur contact, toutes les petites blessures cicatrisées se remirent à la picoter de l'intérieur... Les yeux levés vers lui, elle le fixait pour se donner un peu de courage, mais quand on la regardait bien, on voyait qu'elle était un peu ailleurs, comme si le doux voile de ses souvenirs avait refermé le loquet de la porte « Expression du regard ». Tout son corps était détendu mais son mal de tête du à sa précédente petite crise était bien là, lui. Son regard se réanima et elle détourna les yeux. Que s'était-il passé dans son esprit ? De quoi s'était-elle rappelé pour que son regard paraisse si triste... ? Il s'y était déroulé une foule de scènes plus tristes les unes que les autres. Scènes qu'elle ne pourrait surement jamais rayer de sa tête. Elle reprit après un silence pendant lequel on n'entendit que la respiration du couple.

« Je l'ai découvert quand j'avais huit ans, par une nuit d'orage particulièrement puissant, dans l'internat où j'étais quand j'étais petite. J'étais sortie dans le couloir pour aller aux toilettes, je me sentais trop mal sous ma couette, dans ma chambre, et j'avais envie de prendre l'air et de marcher un peu pour me sentir mieux. C'était malheureusement tout ce qu'il ne fallait pas faire. Vraiment, cette nuit là, dans le couloir, j'ai cru que j'allais mourir. En proie à l'orage, je ne comprenais rien et ne savait vraiment pas quoi faire. Il s'est finalement calmé, cet orage, et j'ai enfin réussis à aller dans les toilettes, pour me voir dans le miroir car je me sentais très différente. Je crois que j'ai eu le plus grand choc de ma vie, en me voyant, ainsi transformée en petit garçon. Moralement je me sentais fille, physiquement je ne me sentais plus, je n'étais plus moi... Trop fille pour être un garçon et trop garçon pour être une fille, j'étais entre les deux, quelqu'un que je ne connaissait pas. Voilà, tu sais, à dire comme ça, ça peut être surprenant, mais maintenant je contrôle un peu mon pouvoir, et pour les orages, il suffit que je sois dans un endroit clos, à l'abri de dehors. Sinon, le petit point positif de ma transformation, c'est que j'ai une force de titan et je vois beaucoup mieux, tu vois là je ne porte plus de lentilles, mes yeux sont rouges et je vois beaucoup, beaucoup mieux. Et aussi, avec mon pouvoir je peux faire du sport, sinon je fais de l'asthme. En fait ça me règle mes deux problèmes de santé majeurs. »

Elle soupira doucement, et baissa le regard vers ses genoux, toujours recroquevillée contre Kinsue. Elle se demandait bien comment il allait bien pouvoir réagir. Ses joues se rosirent un peu, elle aurait voulu savoir ce qu'il pensait pour éviter de se tracasser ainsi. Peut-être allait-il la repousser en se disant qu'il sortait avec une hermaphrodite... Emiri serra les lèvres, et se nicha encore plus contre lui, se tenant au manteau qui les couvrait tous deux, avec la stupide conviction que s'il la virait de ses genoux elle pourrait rester accrochée à lui. Elle regardait fixement ses mains, nouées sur ses jambes, et son rougissement s'accrut peu à peu. Allez répond... Répond... Et... S'il le prenait bien après tout ? Elle n'osa pas lever le regard vers lui, mais elle avait confiance au lui. Oui, elle avait confiance en lui.

_________________
Merci Kiki <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kinsue/Sanzo
Modo ingrat qui fait des trucs pas très nets avec sa dulcinée, Emiri, par sms ... XDD
avatar

Masculin Nombre de messages : 1368
Age : 26
Date d'inscription : 07/08/2008

Feuille de personnage
Classe: Iryumi
Particularités/pouvoirs:
Sang: Demi-elfe

MessageSujet: Re: Je t'aime tellement... [Suite 2 PV Emiri <3]   Ven 20 Nov - 22:03

Que dire ? Que faire ? Kinsue n’en savait strictement rien ! Il fut d’abord intrigué par ce curieux pouvoir. C’est vrai, on ne rencontrait pas tous les jours qu’on rencontrait un hermaphrodite. Il se gratta doucement la tête, vraiment perplexe… Il baissa la tête et soupira doucement, alors il sortait avec une femme homme ? Il se mit à sourire, c’était plus fort que lui, de plus, elle semblait horriblement gênée, la pauvre, elle n’avait certainement jamais souhaitée ça… Elle rougissait énormément, la preuve de son grand malaise. Kinsue se trouva bête, le fait qu’il ne dise rien devait évidemment la stresser. L’adolescent leva la main vers la joue de sa petite amie et la caressa doucement, tandis que son autre main prit l’une de ses main nouée sur ses genoux. Il resserra l’étreinte amoureuse comme pour la rassurer, refermant un peu plus la veste sur eux deux. L’orage s’était calmé, et elle avait donc souffert en silence. Ses tremblements n’étaient donc pas des frissons de froid, mais des douleurs. Il ouvrit la bouche :

« Euh… »

Kinsue ne trouva rien à dire sur le moment, et embrassa son front à la place, comme pour s’excuser de n’avoir rien à redire la dessus. En fait, peut être cela valait mieux de ne pas commenter cette histoire triste ? Comme elle avait tellement souffert, il préféra garder silence. Oui, le silence valait mieux parfois qu’une phrase stupide et blessante dont il avait le don de tirer TOUJOURS aux mauvais moments. Kinsue leva ses yeux bleus/acier vers le ciel doucement et le vent choisit cet instant pour se pointer, il circula dans les cheveux blond, puis dans les cheveux noirs aux reflet violet de sa tendre, le silence qui les séparer n’était pas du tout pesant. Après ces quelques minutes pour se remettre des émotions, Kinsue prit enfin la parole :

« Je m’en fiche. »

Il posa son regard sur elle, et planta ses orbes dans les siennes :

« Je m’en fiche de ton pouvoir, enfin non, mais je t’aime comme tu es chérie et rien ne me fera changer d’avis même si tu as commis des meurtres, que tu es une morte, que tu sois puante, hideuse ou défoncée, je t’aimerais toujours comme tu es, car je sais que tu vaux beaucoup plus au fond que n’importe quelle fille de cette terre… »

Kinsue pinça ses lèvres, se rendant compte de ses paroles, puis se mit à devenir rouge pivoine si ce n’est plus. Il croisa ses bras autour de la taille de sa belle et la pressa contre son torse pour l’embrasser doucement. Il ferma les yeux, car au plus profond de lui, il savait qu’elle en avait besoin à cet instant précis. Il se détacha d’elle doucement :

« Je t’aime Emiri Eman. Et ce quoique tu fasses… »

Il se tut et attendit une quelconque réaction de sa part. Il caressa doucement ses cheveux avec un sourire mignon, si mignon que n’importe quelle fille craquerait sur lui. Ses joues étaient d’un léger rosée qui le rendait irrésistible…

_________________


"Ex-délinquant avoue avoir un penchant pour un ange ♥."

Spoiler:
 
    { Couleur d'édition }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-01.forumactif.com/
Emiri Eman
PP-makers
avatar

Féminin Nombre de messages : 518
Age : 24
Localisation : Pas loin...
Amour ? : Il est tellement génial. Il me comprend si bien. Je l'aime plus que ma propre vie, plus que n'importe qui. Kinsue. Rien que son prénom me fait frissoner 8D
Date d'inscription : 08/01/2009

Feuille de personnage
Classe:
Particularités/pouvoirs: Hermaphrodite les jours d'orage, atteint une force, une agilitée ainsi qu'une amelioration de la vue peu commune et très elevée lorsqu'elle se transforme. Elle va pouvoir acceder à ses pouvoirs sans orage, et sans transformation. Elle peut liberer une quantitée d'energie plus où moins puissante qui crée une onde de choc et peut faire reculer ses adversaires, non maîtrisé et non découvert.
Sang: Humain

MessageSujet: Re: Je t'aime tellement... [Suite 2 PV Emiri <3]   Sam 21 Nov - 1:20

Je t’aimerais toujours comme tu es, car je sais que tu vaux beaucoup plus au fond que n’importe quelle fille de cette terre…

Emiri rougit doucement à ses paroles, elle aurait pu pleurer de bonheur. C'était la plus belle chose qu'on lui aie jamais dis... Les larmes aux yeux, elle lui adressa un brillant sourire et caressa sa joue du bout des doigts, tendre et douce avec lui. Elle glissa ses ongles entre ses fins cheveux d'un blond couleur soleil.

« Je t’aime Emiri Eman. Et ce quoique tu fasses… »

Elle sourit doucement, une larme perlant au coin de ses yeux sans qu'elle puisse ne serait-ce que la retenir. Elle ne l'essuya même pas, laissant son bonheur couler le long de sa joue. Le visage de Kinsue s'éclaira d'un sourire tellement beau et doux qu'une autre larme coula doucement sur sa joue. Elle se redressa et l'embrassa avec beaucoup d'amour et de tendresse, le regardant par la suite avec attendrissement. Elle fut prise d'un élan d'affection envers lui et colla leurs deux fronts. Un magnifique sourire respirant la joie perça doucement sur ses lèvres.

« Moi aussi je t'aime Kinsue Shishida. Quoique tu fasses et où que tu sois, je t'aime depuis toujours. »

Elle sourit et nicha sa tête dans son cou en respirant son odeur, son mal de tête était passé. La jeune fille avait bien fait d'avoir confiance en lui. Et elle se promit qu'à l'avenir elle lui ferait toujours confiance, dans n'importe qu'elle circonstance, elle se dit que le jour ou sa confiance serait rompue, elle ne pourrait plus être avec lui. Parce que pour elle c'était la chose la plus importante au monde, la confiance. Et Kinsue l'avait gagnée à présent, maintenant elle était sure qu'elle l'aimait, même si avant elle le savait déjà, aujourd'hui elle savait que toute cette histoire pouvait durer, si leur amour restait aussi fort. Emiri se leva doucement et s'étira comme un chat, le regardant, les yeux pétillants. Elle se pencha par dessus le banc et l'embrassa une nouvelle fois. C'était comme une évidence, comment avait-elle pu vivre sans faire ce geste si simple chaque jour ? Elle voulait continuer encore et encore à l'embrasser, tout le long de sa vie. Elle aurait voulu que ce moment de bonheur pur dure longtemps, toujours. Elle lui prit la main en souriant:

« Il ne pleut plus... On va attendre le bus ? Il y a même un peu de soleil... »

[Omagad c'est tout p'tit i_i]

_________________
Merci Kiki <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kinsue/Sanzo
Modo ingrat qui fait des trucs pas très nets avec sa dulcinée, Emiri, par sms ... XDD
avatar

Masculin Nombre de messages : 1368
Age : 26
Date d'inscription : 07/08/2008

Feuille de personnage
Classe: Iryumi
Particularités/pouvoirs:
Sang: Demi-elfe

MessageSujet: Re: Je t'aime tellement... [Suite 2 PV Emiri <3]   Sam 21 Nov - 21:57

« Moi aussi je t'aime Kinsue Shishida. Quoique tu fasses et où que tu sois, je t'aime depuis toujours. »

Heureux c’était le mot qui qualifiait exactement l’état de Kinsue à ce moment… Il sourit doucement et la serra davantage contre lui en soupirant de bonheur. Quel homme ne serrait pas heureux d’entendre ces mots sortir de la jolie bouche de celle qu’il aimait ? Emiri était tout simplement adorable ! Kinsue se pencha doucement et l’embrassa doucement alors que les rayons du soleil éclairés doucement leurs visages. C’est là qu’il remarqua ses larmes de joie. Il fut d’abord intrigué, puis l’adolescent lui avait sourit doucement en essuyant ses larmes de ses pouces :

« Faut pas pleurer mon ange, c’est vrai ce que je dis. »

L’atmosphère se réchauffa et Kinsue ouvrit sa veste pour libérer Emiri qui s’étira comme une féline ce qui attendrit Kinsue. Il se disait que s’ils continuaient leur relation, il la verrait tout le temps faire ce genre de choses, qu’il pourrait la voir dormir, qu’il pourrait recevoir des sourires et des baisers amoureux… Il se trouvait chanceux tout à coup d’avoir une si belle petite amie, douce, tendre et attentionnée. Kinsue regarda le ciel, le remercia du regard, oui. Si Emiri et lui s’étaient rencontrés ce jour là, certes en mauvais terme, c’était tout le destin qui avait fait en sorte ensuite qu’ils soient tellement attirés l’un envers l’autre, pour finalement tomber sous le charme. L’adolescent se leva aussi finalement et prit la main d’Emiri.

« Il ne pleut plus... On va attendre le bus ? Il y a même un peu de soleil... »

Kinsue sourit doucement et commença la marche, le sol était un peu mouillé par la pluie précédente, mais cela ne le gêna pas plus. Il continua la marhce et tourna la tête vers elle pour lui déclarer finalement avec des yeux doux :

« Oui, allons attendre le bus sous ce magnifique soleil… »

Ils arrivèrent rapidement devant la bus, Kinsue regarda le ciel une fois de plus, pensif. Quelque chose le frappa comme tout le malheur du monde tout à coup, il se tourna vers sa petite amie, les joues rosies par la gêne :

« Hum, Emiri, je… Euh comment dire ? »

Kinsue se gratta la joue, il avait l’idée de proposer à sa belle d’être sa partenaire pour le bal, qui serait dans pas vraiment longtemps en fait. On comptait sur un petit mois environ. Il s’imaginait déjà dans ses bras en train de danser un bon vieux slow. Simpliste mais très efficace pour charmer les femmes ! Ah l’amour ! Quelle magnifique sentiment ! Kinsue toussota, et ses joues virèrent aux rouge pivoine, mais et si elle avait déjà un cavalier ?

« Ah my gaaaaaad… !!! »

Il fit de gros yeux, choqué. Sa respiration s’accéléra, il respirait aussi fort qu’un bœuf. Il essuya la sueur qui perlait à son front, il aurait donc un rival à virer. Ah my gad. AH-MY-GAAAAAAAAAD !!!!! Il plaqua ses mains sur ses joues, le stress et la panique s’empara de lui, alors qu’il serrait les dents comme s’il avait envie de se retenir de faire ses besoins. Argh, ah non Emiri ne POUVAIT pas lui faire ça après tout le mal qu’il s’était donné pour quelle soit folle de lui. Bon OK, il n’avait fait que croisé son chemin par hasard tous les jours en prenant un énorme détour mais à part ça. Enfin c’était pas une raison pour qu’elle accepte les avances d’un autre … Son regard se remplit d’une tristesse intense, alors qu’il porta sa main à son cœur, baissant les yeux. Kinsue se sentit très seul, lui qui avait refusé plus de 20 demandes, peut être qu’Emiri, désespérée avait finalement succombée à un autre. IMPOSSIBLE ! Kinsue était maintenant en pleine confusion, tellement qu’il en avait oublié de poursuivre sa phrase, laissant Emiri un peu en plan pour ses réflexions encore bizarroïdes. Il se prit le menton entre ses doigts et poussa des soupirs indignés. Il se redressa finalement, en s’étirant bombant le torse une fois, puis se laissa mollement aller. Il regarda Emiri avec des yeux larmoyants :

« Tu es déjà prise pour le bal c’est ça… ? Nan NAN ME DIS RIEN JE NE VEUX PAS ETRE BLESSE DANS MON EGO TT OMG »

On aurait même pu dire que cette scène aurait pu être du théâtre tellement il s’exprimait avec de grands signes, presque comme si elle était sourde ou malentendante. Il marqua une pause, puis se tourna vers le bus qui venait d’arriver. Il monta dedans sans regarder Emiri, mais il se tourna quand même une demie seconde pour voir si elle arrivait quand même. Il s’installa sur un siège et la tira sur ses genoux, en caressant son dos, il était étrangement silencieux, comme s’il y avait eu un mort, une vraie tête d’enterrement. Kinsue leva ses yeux bleus finalement après quelques secondes et les planta dans ceux de sa belle, toujours aussi silencieux. Kinsue soupira et regarda à la place le paysage qui défilait devant ses yeux. Il lui était inconnu, bizarre… Il regarda un peu partout et se rendit enfin compte qu’il s’était trompé de bus, il se leva brutalement :

« AH NON ! ON S’EST TROMPE DE BUS EMI’ ! »

Humoristique, sûrement, vu la tête qu’il tirée. La bouche grande ouverte qu’une famille de mouche pourrait s’y installer, les yeux exorbités par la surprise. Alors ça les amis, c’était le coup de théâtre. Il prit la main de sa petite amie et se précipita vers le conducteur, il bouscula un peu des gens en faisant un signa d’excuse bref, et vint se place à côté du maître de l’engin :

« Euh excusez moi… Où est le prochaine arrêt ? »

Le conducteur tourna la tête vers lui d’un air un peu absent et marmonna un :

« Le prochain arrêt mon petit monsieur est à Umika, au terrain vague plus précisément. »

Kinsue devint tout blanc, il ne connaissait même pas ce lieu lui même, l’adolescent, incertain, se retourna vers Emiri :

« Euh, tu connais toi ? Moi je connais absolument pas ! Le prochain bus c’est quand ? »

« Oh je ne sais pas mon petit monsieur, excusez moi mais nous sommes arrivés. »

Le bus s’arrêta et ouvrit ses portes des personnes pas fréquentables montèrent, Kinsue par pulsion entraîna Emiri hors du bus, mais qu’allaient-ils donc faire finalement ?

« On aurait peut être pas du descendre ici … »

Il se retourna pour reprendre le bus qui n’était plus là, mais déjà loin. Il leva une main désespéré vers le dernier endroit où il avait vu le bus avant qu’il disparaisse. Kinsue prit Emiri contre lui, et commença à avancer dans cet endroit qu’il ne connaissait même pas…


[Voilà prochain post au terrain vague ;D | J'suis à fond dedans en ce moment mais laisse tomber XD]

_________________


"Ex-délinquant avoue avoir un penchant pour un ange ♥."

Spoiler:
 
    { Couleur d'édition }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-01.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je t'aime tellement... [Suite 2 PV Emiri <3]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je t'aime tellement... [Suite 2 PV Emiri <3]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Desire ♡ Je t'aime tellement que j'hallucine.
» je t'attender mon amour... [PV Spiritet Nalya]
» Mary & Tom : Je ne sais plus quoi faire ...
» Maman est-ce que tu crois que les anges existent ? Non. Ah bon ? Oui, je ne crois pas, j'en suis sûre. Comment tu sais ? Je le sais car j'en ai un devant moi. Je t'aime maman, je t'aime tellement...
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Imata - Le quartier commerçant :: La place d'Imata-
Sauter vers: