.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un cri égaré dans la nuit [ LIBRE ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Inseri
Scénariste
Scénariste
avatar

Féminin Nombre de messages : 1215
Age : 22
Localisation : Dans une petite maison ( nan! Elle n'est pas dans la prairie !!! )
Loisirs : Je suis la déesse des geeks ! Prosternez-vous devant ma grandeur ! Mouahahah !!!
Amour ? : Personne et ... personne !!!
Date d'inscription : 10/11/2008

Feuille de personnage
Classe: Munakata
Particularités/pouvoirs: Inseri : Sorts de Régénération / Inferi : Peut aller jusqu'à détruire une ville en un seul tir
Sang: Humain avec du sang d’elfe

MessageSujet: Un cri égaré dans la nuit [ LIBRE ]   Mar 27 Oct - 20:12

Une heure ? Deux Heures ? Plus ? Moins ? Inferi ne savait plus quand ça a avait commencé. Ce grondement incertain dans le murmure de la nuit, puis ce hurlement strident qui déchira le silence nocturne, puis la désolation mêlée aux larmes à travers le ciel rougeoyant des flammes qui embrasaient les rues de Mahora.
Mais cela "importait peu" l'adolescente à l'allure enfantine. Sa seule préoccupation était de retrouver Inseri suite à leur séparation lors d'un affrontement entre un groupe de mutants et ces militaires qui ne s'apparentaient à aucune nation dans le district de Fuyumi. Une chose était sûre, bien qu'Inferi puisse être séparée de manière infinie du corps d'Inseri, elle se rendit compte que se n'est que la première fois où elle se retrouve aussi loin de sa sœur et cela l'inquiétait fortement. Elle se disait qu'elle peut se battre seule mais pas Inseri, cette dernière étant trop faible par rapport à elle et certainement face à ces soldats. Elle devait la retrouver au plus vite.
Elle était seule dans une petite rue dont les bâtiments étaient tous plus ou moins calcinés. Une odeur de brûlé mêlé au sang des victimes de cette satanée guerre émanaient des ruines encore fumantes. Elle se demandait comment en était-on arrivé là. Mahora ne voulait juste rester en paix et voilà que ces WH arrivent et foutent en l'air près de 2000 ans d'efforts en quelques secondes à peine.
Elle arriva sur une petite place à moitié ravagée par les bombardements, les arbres étaient tous explosés, des éclats de bois jonchaient à même le sol. Des corps sans vie atrocement mutilés se trouvaient par-ci par-là sur la place. Inferi était dégoûtée par ce carnage autant inutile qu'inhumain. Elle s'apprêta à accéder dans une petite ruelle perpendiculaire à la place lorsqu'un cri se mit à déchirer le silence macabre des flammes. Le hurlement semblait être celui d'une fillette. Inferi fit, en se dirigeant vers la source du cri :

" Inseri !!! "
Elle arriva dans un magnifique pavillon traditionnel ... enfin ... elle supposait qu'il était magnifique car, une partie du bâtiment s'est effondré et le reste est noirci par la suie, seule un portail très finement gravé subsistait encore parmi le chaos. Le cri se refit entendre. Plus aucun doute ne restait dans l'esprit d'Inferi, cela venait de la maison. Elle se dirigea vers la porte principale dont il ne restait plus qu'un battant sur les deux avant de se dirigeait vers ce qui restait de la salle à manger. C'est là qu'elle vit une dizaine de Witch Hunter lourdement armés et une fillette acculée dans un coin de la pièce. Ce n'était pas Inseri comme Inferi aurait voulu que ce soit mais une petite fille de 3 ou 4 ans aux longs cheveux d'un rouge aussi vif que les braises les plus ardentes et aux yeux d'un éclat semblable à celui de l'améthyste. Elle était vêtue d'une robe bleue à moitié en lambeaux et portait dans ses bras une peluche représentant un chiot. Le regard d'Inferi se porta subitement sur le sol, en effet, les corps d'une femme et d'un homme d'une trentaine d'années étaient étendus sur le sol, au milieu d'une mare de sang. Inferi comprit alors que les deux corps étaient ceux des parents de la fillette et qu'il avaient été probablement été tués sous les yeux de la fillette, d'où les cris.
L'un des soldats, un homme de grande taille qui ne semblait pas être japonais dit :

" Hey ! Shugo, on en fait quoi de celle-là ?
_ A ton avis Ulrich, on la regarde jusqu'à ce qu'elle fasse dans sa culotte ! Hahaha !
_ Elle est bien bonne Shugo !, fit un troisième soldat.
_ Bah, je suis sérieux !
_ Hein ? C'est vrai !, dit un autre WH.
_ Tsubasa, ça t'arrive de réfléchir de temps en temps ? A ton avis, pourquoi sommes-nous ici ?
_ Euh ...
_ Pour tuer des Oni par milliers !"
Un des soldat, un homme de petite taille se mit à chanter sur l'air de "Petit Papa Noël" :
_ Grand tonton Shugo ! Quand tu viendras dans ce trou paumé, avec des gros guns par milliers, n'oublie pas de massacrer les Oni !
_ Akimitsu, certes ta version est très "imagée" mais, c'est parfaitement ça ! Ulrich ?
_ Oui Shugo ?
_ Oui Capitaine !
_ Débarrasse-moi le plancher !"
Le dénommé Ulrich s'avança de la fillette, armé d'un fusil mitrailleur. Il dit d'un air sadique :
" Tu sais, je ne tape pas les gamines ... "
Il pointa son arme vers la petite fille. Inferi murmura :
" Il va la buter !"
Elle sorti de sa cachette et se mit à crier :
" THUNDER RAGE ! "
Un immense éclair transperça ce qui restait du plafond et atterrit sur le groupe de soldat. Le groupe fut dispersé aux alentour de l'impact. Sur la dizaine d'hommes, seuls Ulrich, Tsubasa et Shugo se relevèrent. La capitaine de l'esquadrille fit, d'un air enragé :
" Tu est qui toi ?
_ Quelqu'un qui n'adhère pas à vos méthode ! Je crois que ce sera suffisant ! Et puis, ma mère ne veux pas que je dise mon prénom à des inconnus, surtout quand ils sont aussi pervers que vous !
_ Toi ! Tu es morte !"
Les trois WH pointèrent leurs armes en direction d'Inferi.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inseri-project.site.voila.fr
Eria

avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 24
Localisation : Mahora
Date d'inscription : 21/07/2009

Feuille de personnage
Classe: Shiatsuku
Particularités/pouvoirs: Arcane Ancestrale
Sang: Demi-elfe

MessageSujet: Re: Un cri égaré dans la nuit [ LIBRE ]   Mer 28 Oct - 17:36

Voilà plusieurs heures déjà que l'assaut des WH sur Mahora avait commencé. Esper, ayant emprunté le corps de son frère durant la journée pour venir visiter un peu le district de Fuyumi, avait jusqu'ici réussi à éviter les affrontements, se cantonnant à se cacher pour pouvoir évaluer la situation. Et autant le dire franchement, l'évaluation n'était pas bonne du tout.

Les Witch Hunter avaient attaqué en masse, et l'absence totale de force défensive sur l'Ile (étant un domaine purement civil sensé être protégé des intrusions par une force semi-magique) leur avait permit d'investir en un clin d'œil la majorité des territoires de Mahora. Ce qui effrayait le plus Esper, c'était leur nombre réellement absurde. De trop violents souvenirs remontaient d'eux-même à la surface de son esprit, et une réalité glaciale s'était rapidement imposée à elle : les WH qui avaient causé sa mort et celle de ses parents ne représentaient que quelques unités, alors qu'aujourd'hui c'était tout un détachement de leur armée qui prenait Mahora d'assaut.

Au fond d'elle-même, une haine viscérale montait un peu plus à chaque instant. A la fois une soif de vengeance et une répulsion pure et simple envers ce groupe d'humains qui se donnaient le droit de juger les habitants du monde occulte et qui à présent abattaient civils, hommes femmes et enfants en rigolant. Seuls l'entraînement qu'elle avait suivi de son vivant et le soutiens mental d'Ice lui avaient jusqu'ici permit de garder son sang-froid et de rester à couvert. Même si le fait de rester cachés alors que les WH ravageaient tout et tuaient des innocents les dégoutait profondément, ils étaient conscient qu'agir maintenant reviendrait à aller à l'abattoir. Il fallait attendre que les WH commencent à se disperser, et alors il serait possible d'entamer une guérilla dans laquelle ils seraient avantagés, avec leur discrétion, leur connaissance du terrain et la puissance qu'ils pouvaient déployer dans un court laps de temps. Du moins Ice le ferait, laisser Esper combattre trop souvent risquant d'affaiblir son corps et le fait de perdre en endurance dans de telles conditions étant inacceptable. D'ailleurs, l'objectif serait de rallier Mahora, leur maison, et il y aurait une longue route considérant le fait que les transports en communs ne seraient plus une option viable.

Soudain, des coups de feu, et un cri déchira l'air, à l'étage juste au-dessus de celui où Esper s'était cachée. Certes, les cris étaient devenu le bruit de fond, la mélodie principale de l'Ile depuis plusieurs heures, mais celui-ci résonna aux oreilles d'Esper, lui vrillant les tympans par son timbre et sa proximité. Une voix de fillette. La jeune femme n'en supporta pas plus.

*Esper, je t'en supplie reste calme !*

Trop tard. Sourde à l'appel d'Ice, la défunte Arme Humaine s'élança vers les escaliers qu'elle monta quatre à quatre, alors qu'un nouveau cri de la fillette faisait tomber de la poussière du plafond. Une violente explosion et un bruit d'éboulement secouèrent les murs juste avant qu'Esper ne débouche dans le couloir menant à la pièce d'où venaient les cris et l'explosion. La fin très claire d'une discussion agressive parvint aux oreilles d'Esper :

_ Tu est qui toi ?
_ Quelqu'un qui n'adhère pas à vos méthode ! Je crois que ce sera suffisant ! Et puis, ma mère ne veux pas que je dise mon prénom à des inconnus, surtout quand ils sont aussi pervers que vous !
_ Toi ! Tu es morte !

Presque simultanément, elle déboucha dans la grande pièce ravagée, et ses yeux sur-entraînés balayèrent la scène en un instant. Les deux cadavres de civils, la fillette dans un coin de la pièce visiblement assommée par un éclat de pierre, les corps démembrés de plusieurs WH et ceux, encore bien vivants, qui pointaient leurs armes sur une jeune fille qu'Esper pensait avoir déjà vu. De sa position, l'Arme Humaine se trouvait dans le dos des WH qui ne l'avaient donc pas vu arriver. Esper n'eut aucune hésitation, d'une part parce que si elle hésitait, la jeune fille allait se faire cribler de balles, et d'autre part parce que la rage qui tournoyait en elle l'avait fait revenir à cet état second dans lequel elle tombait lorsqu'elle combattait.

En deux "pas", elle fut sur le groupe de WH, des gerbes de flammes entourant ses poings alors qu'elle décochait un crochait du gauche au soldat le plus à gauche du groupe, le coup physique lui pulvérisant le bras et l'attaque magique le propulsant sur ses deux coéquipiers qui furent jetés au sol deux mètres plus loin.

- Tu vas bien ? lança la partie encore à peu près consciente d'Esper à la jeune fille.

Sa partie inconsciente sentait déjà la résistance de son corps, qui aspirait à être rendu à son propriétaire légitime, mais elle l'ignora : tant qu'elle n'aurait pas réduit ces WH à l'état de bouillie, elle continuerait, et aucune pitié ne serait tolérée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inseri
Scénariste
Scénariste
avatar

Féminin Nombre de messages : 1215
Age : 22
Localisation : Dans une petite maison ( nan! Elle n'est pas dans la prairie !!! )
Loisirs : Je suis la déesse des geeks ! Prosternez-vous devant ma grandeur ! Mouahahah !!!
Amour ? : Personne et ... personne !!!
Date d'inscription : 10/11/2008

Feuille de personnage
Classe: Munakata
Particularités/pouvoirs: Inseri : Sorts de Régénération / Inferi : Peut aller jusqu'à détruire une ville en un seul tir
Sang: Humain avec du sang d’elfe

MessageSujet: Re: Un cri égaré dans la nuit [ LIBRE ]   Jeu 29 Oct - 1:32

Inferi se sentait être dans une mauvaise posture face aux trois WH. Elle était parfaitement consciente qu'elle avait l'avantage sur eux quand ces derniers ne savaient pas qu'elle était là mais qu'elle a perdu en se montrant et en tuant plus de la moitié d'entre eux. Cependant, elle savait pertinemment qu'elle n'avait pas le droit de mourir : Inseri avait besoin d'elle et elle avait besoin d'Inseri. Des 7 années passées en compagnie d'Inseri, elle avait appris que l'une ne pouvait être au détriment de l'autre mais que l'une ne pouvait être sans l'autre. Elle fixait méchamment les soldats qui pointaient leurs armes vers elle, rageant intérieurement contre ceux qui avait mit tous les efforts qu'Inferi avait mis pour briser la chaîne de destruction qui l'assaillait depuis plus de 7100 ans déjà.
Le dénommé Shugo fit, en prenant Inferi de haut :

" C'est que tu ferais peur si tu étais plus vieille ! Mais c'est bien connu, une miniature ne ferait même pas peur à une poule mouillée ! Ahahah !
_ Bien dit Capitaine !
_ ( Miniature ? Moi ? Mais pour qui il se prend ce trou du cul là ? Il va savoir de quel bois je me chauffe le crétin ! ) Mais c'est qu'on dirait qu'il veut faire de l'humour ... comme c'est pathétique ! Ca ne me fait même pas rire !
_ Toi, tu vas apprendre à souffrir ! Tu va morfler et c'est moi qui te le dit ! Ulrich ! Transforme-moi cette miniature en bouillie pour chat !
_ Oui Capitaine ! "
Le WH s'apprêta à tirer mais au dernier moment Inferi donna un violent coup de pied dans une pierre qui vola jusque dans le lustre ancien en bois massif qui était suspendu au plafond. Ce dernier se détacha avec une partie du plafond et s'écrasa sur Ulrich, le tuant sur le coup. Shugo, pris d'une rage sanguinaire, saisit sa mitraillette et celle d'Ulrich et s'apprêta à faire feu sur la fillette aux cheveux noirs et aux yeux vairons lorsqu'une fille sortit par derrière ce qui restait de l'escadrille WH et s'en débarrassa rapidement à l'aide d'un sort de feu.
Une fois "le travail" terminé. Cette dernière demanda à la jeune Munakata si elle allait bien. Inferi allait bien mais elle se dirigea vers la fillette qui gisait dans un coin de la salle à manger. Elle la prit dans ses bras avant de se diriger vers un canapé et de l'allonger dessus. La fillette aux cheveux de braises respirait lentement, des larmes coulaient parfois sur ses joues enfantines et elle serrait la peluche qu'elle tenait dans ses bras contre elle. Inferi se retourna vivement et donna un violent coup de poing sur la table basse en verre qui se trouvait au pied du divan, l'explosant sur le coup en disant d'un ton menaçant :

" Fais chier ! Mais qu'est-ce qu'ils foutent ici ces enfoirés ! Et franchement, s'en prendre à une gamine, il faut le faire ! "
Elle se calma et dirigea son regard vers celle qui s'était débarrassée des derniers WH de la maison et lui dit :
" Merci de nous avoir sauvé ! "

_________________



Dernière édition par Inseri le Jeu 29 Oct - 10:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inseri-project.site.voila.fr
Eria

avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 24
Localisation : Mahora
Date d'inscription : 21/07/2009

Feuille de personnage
Classe: Shiatsuku
Particularités/pouvoirs: Arcane Ancestrale
Sang: Demi-elfe

MessageSujet: Re: Un cri égaré dans la nuit [ LIBRE ]   Jeu 29 Oct - 3:42

[Euh... j'dis ça comme ça mais c'est Esper, là, c'pas Ice (^^'). Bon j'prépare ma rep, tu pourrais éditer pour mettre à jour ? ^^
En attendant ma rep j'te suggèrerais de lire la Fiche d'Ice et Esper... Simple conseil.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inseri
Scénariste
Scénariste
avatar

Féminin Nombre de messages : 1215
Age : 22
Localisation : Dans une petite maison ( nan! Elle n'est pas dans la prairie !!! )
Loisirs : Je suis la déesse des geeks ! Prosternez-vous devant ma grandeur ! Mouahahah !!!
Amour ? : Personne et ... personne !!!
Date d'inscription : 10/11/2008

Feuille de personnage
Classe: Munakata
Particularités/pouvoirs: Inseri : Sorts de Régénération / Inferi : Peut aller jusqu'à détruire une ville en un seul tir
Sang: Humain avec du sang d’elfe

MessageSujet: Re: Un cri égaré dans la nuit [ LIBRE ]   Jeu 29 Oct - 10:37

[HJ : C'est fait ^^ ]

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inseri-project.site.voila.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un cri égaré dans la nuit [ LIBRE ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un cri égaré dans la nuit [ LIBRE ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une mélodie dans la nuit [LIBRE]
» « L'hiver s'installe doucement dans la nuit, la neige est reine, à son tour. » - Panthère des Neiges.
» Une ombre dans la nuit [ Ne pas répondre, merci. ]
» Une lumière dans la nuit.[libre]
» Une petite musique dans la nuit [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors-rp :: Corbeille :: - Event n°1 : Le commencement de la fin - [EN RATTRAPAGE] :: La guerre : PARTIE LIBRE.-
Sauter vers: