.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mo-ti-va-tion \o/ [PV NEVH]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Namazu Aoyama

avatar

Masculin Nombre de messages : 20
Age : 481
Localisation : Pourquoi ? C'est pour un sondage ? >.>
Loisirs : Piétiner ton égo, puis m'en servir comme serpillère x)
Amour ? : *regarde son miroir* Ooooooh, si sexy x)
Date d'inscription : 10/10/2009

Feuille de personnage
Classe:
Particularités/pouvoirs:
Sang: Demi-elfe

MessageSujet: Mo-ti-va-tion o/ [PV NEVH]   Sam 31 Oct - 18:32

La sonnerie retentit dans la classe, immédiatement suivie du bruit de chaises que l’on pousse vers l’arrière pour se lever en vitesse. Namazu frappa du plat des deux mains en plein sur son bureau et l’agitation cessa immédiatement. Certains élèves commencèrent à se rassoir le plus discrètement possible. Leur professeur plissait les yeux, à l’affut de l’inconscient qui oserait de nouveau faire le zouave.

-Le cours, mesdemoiselles et messieurs, se termine lorsque JE le décide. Le ton ne souffrait d’aucun répartie. Je sais bien que vous n’avez qu’une seule envie, c’est de sortir prendre votre pause de 10 heures du matin, donc je vais m’arranger pour que vous ayez le moins de temps possible. Parce que je suis un sadique.

Le prof marqua une pause, probablement un peu longue, qu’il savoura pleinement. En moins d’une semaine, sa réputation avait déjà fait le tour de l’école. Les élèves ne parlaient que de lui et du mystère qui planait sur lui, mystère qu’il se plaisait d’ailleurs à entretenir en rembarrant impitoyablement tout élève venant lui parler. Personne ne connaissait rien d’autre que son nom. Devenu l’attraction principale de l’école, le Shinigami se satisfaisait plus ou moins de la situation qui lui donnait un air romanesque, malgré certaines rumeurs faisant de lui un vampire. Un soupir de satisfaction lui échappa, puis il sortit ce qu’il avait à dire d’une seule traite.

-Pour la prochaine fois, vous apporterez votre blouse. Les puissances démoniaques qui hantent cette école en ayant décidé ainsi, nous allons disséquer des cœurs de mouton la séance prochaine, je demanderais donc aux chochottes et assimilés d’apporter une bassine au cas où le spectacle serait trop insoutenable à leurs petits yeux, et quant aux suceurs de sang et autres psychopathes en puissance, je vous implore de diriger vos bas instincts sur une quelconque créature inoffensive qui ne vous aura rien demandé, où alors sur un élève plus faible que vous plutôt que de vous libérer de vos pulsions barbares qui vous empoignent à la vue d’une goutte de sang dans ma salle de cours.

Il fit les gros yeux un instant et croisa les bras, montrant à tous son regard bicolore qui alimentait les plus improbables rumeurs. Alors qu’il s’apprêtait à faire perdre encore plus de temps à ses chers élèves, son regard s’attarda sur un drôle de phénomène, petit adolescent aux cheveux blancs en bataille, présentant d’étranges marques au dessous de ses yeux aux couleurs improbables.
Rapidement, il sortit le trombinoscope de son tiroir et le parcourut des yeux à toute vitesse. Vanderheague ? Namazu émit un grognement. Bizarre coïncidence que ce garçon soit celui dont il avait parcouru le dossier la veille.

-Le cours est terminé, disparaissez, j’veux plus vous voir, lâcha-il distraitement. Si vous avez des questions, cherchez par vous-mêmes. Il finissait toujours ses cours de la même façon...

Le Shinigami se leva et vint se poster devant son bureau, regardant les élèves sortir les uns après les autres, essayant plus ou moins de mémoriser leurs noms à l’aide des portraits du trombinoscope. Lorsque vint le tour du petit adolescent, il lui attrapa l’épaule d’une poigne de fer et le retint.

-Pas vous, monsieur Vanderheague... (Avec l’accent de Namazu, ça doit plutôt donner Wan-dair-heuhague...) J’ai à vous parler.

Dès que le dernier élève fut sorti, Namazu ferma la porte d’un coup de pied et s’assit sur le bureau, face à l’adolescent. Il ne prononça pas le moindre mot, préférant le regarder fixement, lire au fond de ces yeux aux couleurs chatoyantes. Ses doigts se croisèrent dans un mouvement fluide et précieux.

-J’ai parcouru votre dossier que l’ancien professeur de SVT a laissé trainer là et il s’avère que vous êtes le plus mauvais élève ayant jamais foulé le sacré sol de cette classe, donc je vais être clair avec vous : à moins que vous n’ayez les moyens suffisants de me corrompre, je vous incite vivement à vous mettre au boulot si vous ne voulez pas ressembler à une carcasse pendue à un crochet de boucherie d’ici la fin de l’année.

Le professeur offrit un grand sourire ironique à son élève. Malgré ses propos durs à entendre, il se souciait tout de même des notes de l’adolescent, sinon, il ne lui aurait même pas adressé la parole...


Dernière édition par Namazu Aoyama le Sam 7 Nov - 14:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NEVH Vanderheague

avatar

Masculin Nombre de messages : 224
Age : 23
Localisation : En dessous de son petit lit en train de bouffer le chausson de Samaël.
Loisirs : Manger des livres porchographiques 8B. Manger du chocolat !! Manger oreilles à Ayumi et banane à Boyd *O* ... Courir après papillon, voler haut à Nevh !
Amour ? : Moi avoir de copains, toi savoir ? Moi avoir deux copains à moi ! Samy & Pirate ! Deux mousquetaires dévoués à Nevh ! Ahah ! Bientôt Nevh contrôler la terre après leurs coeurs. >8B
Date d'inscription : 01/05/2009

Feuille de personnage
Classe: Shinigami
Particularités/pouvoirs: Possède une faux, et un pouvoir spécifiques à chaque oeil.
Sang: Humain avec du sang d’elfe

MessageSujet: Re: Mo-ti-va-tion \o/ [PV NEVH]   Sam 31 Oct - 20:21

Nevh attendait patiemment la fin du cours, en fait, il s’ennuyait à mourir, aujourd’hui c’était théorie. Et qui dit théorie dit ennuie c’est obligatoire. Alors pour un cancre qui ne comprenait rien à rien, vous comprenez quel fardeau endurait-il. Même si, depuis la retraite de l’autre croûton dont il n’arrivait pas à se souvenir du nom, un nouveau professeur d’svt était apparu depuis peu. Nevh ne savait pas pourquoi mais il trouvait se professeur captivant, non pas par son cours mais par ses yeux, et bizarrement il sentait en lui une aura bonne… Cet homme avait la particularité d’avoir des yeux vairons comme Nevh ! … Les nuages passaient à faible allure, comme le cours, le professeur riait au nez d’un élève, les autres riaient, et sans savoir pourquoi, Nevh aussi. Pourtant il trouvait que le sujet des rires ne méritait pas ça, mais pour une meilleur intégration de la classe, il se devait de rire bêtement certes, mais sûrement. L’envie le prit de se retourner pour sourire à Sullivan qui était placé juste derrière lui, étant du même âge, donc dans la même classe, comme Samaël d’ailleurs, qui malheureusement était dans les rangs premiers. Nevh soupira un coup et après avoir donné des mots d’amour à Sullivan se retourna d’un coup, la sonnerie avait retentit, donc la fin des cours ! Il fut l’un des premiers à se lever, mais en croisant le regard du professeur qui répondait au nom de… Numuza peut être ? Numuza-sensei donc. Il se rassit, silencieux pour une fois. Que faisait cet inconscient ? Comment ? Privé les élèves de leurs récrés le plus longtemps possible, zut… Nevh avait prévu certaine chose à faire pendant la récré, comme rédigé un DM d’anglais à rendre dans deux heures, ainsi qu’effectuer un exercice de mathématiques… La tête de Nevh se décomposa pour devenir toute blanche, à cette allure là, il n’aurait JAMAIS le temps de faire tout ça, sans comptais qu’il allait seulement réfléchir au sujet d’anglais… PAS POSSIBLE !! Il farfouilla dans sa trousse, un stylo et tenta de se calmer en griffonnant sur un bout de feuille par-ci par là du cahier d’SVT, en espérant pas que le professeur ramasserait son cahier tiens…

« Le cours est terminé, disparaissez, j’veux plus vous voir, Si vous avez des questions, cherchez par vous-mêmes. Il finissait toujours ses cours de la même façon... »


La sanction était levée, Nevh se leva rapidement mais se fit bousculer par quelques élèves plus rapide ce qui le retarda dans sa course. Il marcha rapidement, passant devant le bureau de Numuzu-sensei… Une main se posa sur son épaule, soudainement la porte de sortie et l’idée de s’enfuir en courant s’envola très loin en voyant celle-ci se refermer d’un coup de pied du professeur.

« Pas vous, monsieur Vanderheague... J’ai a vous parler. »

La voix du professeur et son accent bizarre sur son nom de famille dans son dos, le firent frissonner alors qu’il pensait que peut être Samaël et Sullivan l’attendrait. Il priait intérieurement qu’avec leurs générosités divines, ils le laisseraient copier leurs devoirs… Nevh tourna son regard vers le professeur qui croisa les doigts d’un geste lent qui parut sensuel à Nevh. Le jeune homme se frotta les yeux et cligna des yeux en fixant son professeur. Aurait-il flashé sur Nevh ? Non, sûrement pas… Mais le ‘j’ai a vous parler’ tira un visage perplexe et d’incompréhension à Nevh, il se contenta de fixer son prof en croisant les bras. Ce dernier prit alors la parole :

« J’ai parcouru votre dossier que l’ancien professeur de SVT a laissé traîner là et il s’avère que vous êtes le plus mauvais élève ayant jamais foulé le sacré sol de cette classe, donc je vais être clair avec vous : à moins que vous n’ayez les moyens suffisants de me corrompre, je vous incite vivement à vous mettre au boulot si vous ne voulez pas ressembler à une carcasse pendue à un crochet de boucherie d’ici la fin de l’année. »

Nevh parut réfléchir, puis un sourire s’étira alors sur ses fines lèvres :

« C’est quoi une carcasse ? »

Allez donc dire ça à votre professeur d’SVT après plusieurs années de collège normalement bien atteins si vous êtes en classes supérieures. Il se frotta la joue avec son index, gêné, c’était un vrai inculte en sciences de la vie et de la terre alors, il ne fallait pas trop le brusquer avec des mots compliqués… En plus, la plupart des mots annotés au tableau, bien qu’il en prenne note, étaient incompris par l’adolescent qui était bien trop timide –pour se faire rejeter juste après- pour demander la signification :

« Nevh sait bien qu’il a difficultés, mais il est venu Japon pas bien longtemps alors… »


Ne vous moquez pas, je tiens à dire que son niveau de langue c’est un peu plus amélioré en si peu de temps en compagnie de ses copains. Il fixa le professeur droit dans les yeux, ne fuyant pas du tout son regard, il était silencieux, attendant sa réponse prochaine certainement. Nevh prit la peine de s’asseoir sur le bureau du professeur, un peu fatigué lui aussi de se trimballer un sacs de deux tonnes –il est très fin-, et de rester ainsi debout pour trois moutons et deux bœufs. Il pencha simplement la tête sur le côté et s’apercevant du trombinoscope du professeur, il le prit dans ses mains et le regarda en biais avec un sourire en coin :

« Vous êtes pédophile ? »

Nevh se mit à rire, se rendant compte de sa grosse connerie, là c’était certain qu’il allait morflé le pauvre petit. Se prendre des heures de colles, dont il avait maintenant l’habitude, il se rajouter maintenant deux heures en plus de ses horaires de cours établis. Mais, n'importe qui, même ses professeurs, rierait de ça en connaissant bien Nevh, hors comme ce professeur était nouveau, Nevh doutait... Fortement.

[Ce post m'a bien fait rire XD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-01.forumactif.com/
Namazu Aoyama

avatar

Masculin Nombre de messages : 20
Age : 481
Localisation : Pourquoi ? C'est pour un sondage ? >.>
Loisirs : Piétiner ton égo, puis m'en servir comme serpillère x)
Amour ? : *regarde son miroir* Ooooooh, si sexy x)
Date d'inscription : 10/10/2009

Feuille de personnage
Classe:
Particularités/pouvoirs:
Sang: Demi-elfe

MessageSujet: Re: Mo-ti-va-tion \o/ [PV NEVH]   Dim 8 Nov - 0:44

[J'ai bien rigolé en le lisant aussi =D]

Sur le coup, Namazu écarquilla deux grands yeux noir et rouge. Pas possible d’être aussi crétin, c’était forcément une blague. Non ?Il ne savait pas réellement si le petit truc qui s’était assis sans permission sur SON bureau -son sacro-saint bureau!- plaisantait ou non. Il n’était pas sûr de savoir comment s’y prendre. Jusqu’ici, il n’avait parlé à aucun élève en particulier, encore moins pour aider. Par avance, il sentait que l'expérience serait déplaisante.

-Une carcasse c’est... Non, laissez tomber.

Il regarda en détail l’adolescent assis à coté de lui, puis grimaça un sourire mauvais. Son sarcasme habituel reprenait le dessus. Comment avait-il pu se laisser déconcerter par... ça ? Ses sourcils se froncèrent lorsqu’il étudia les marques aux joues du gamin. Il lui semblait les avoir déjà vues, même si sa mémoire de quelques siècles était peut-être un peu défaillante... Bien vite, il laissa tomber, ne parvenant pas à se souvenir, et étant surtout plus captivé par l’étrange regard qui le fixait. Une minceur pareille, et cette touffe blanche au sommet du crane... Le visage de Namazu s’éclaircit lorsqu’il trouva le surnom de Nom imprononçable.

- Bref, écoute-moi bien, coton-tige, primo, sans vouloir te vexer, t’es trop vieux pour moi. Deuzio, je prends sur ma pause pour parler de tes notes, donc encore un mot de traviole de ta part et je te coupe en tranches. Faut se réveiller, gamin, il est temps. Et tertio, dégage de mon bureau.

D’un mouvement sec, il reprit le trombinoscope des mains de son élève en grognant et croisa les bras, attendant qu’il bouge ses fesses de son bureau. Il le parcourut rapidement une fois de plus, cherchant un visage parmi les autres. Trouvé. Celui avec qui il avait échangé des messages pendant le cours s’appelait Brooks... A élève crétin, méthodes de crétin, s’il le fallait vraiment. D’un bond, le Shinigami se leva et son trombinoscope à la main, commença à parcourir la salle de classe de long en large. Les mots lui manquaient pour motiver son élève.

-Est-ce que tu as un projet d’avenir, coton-tige ? Lança-il d’un coup en se retournant, pointant un doigt accusateur vers son élève dans un geste peut-être un peu trop théâtral.

Question sans doute un peu bête, mais Namazu n’avait pas mieux. Décidément, parler à des enfants n’était pas son point fort, encore plus un enfant débile comme celui-là... Finalement, il se rassit en tailleur sur le bureau d’un élève, au premier rang, enfonça son menton au creux de ses mains et ferma les yeux.

-Va-y, j’écoute, je vais faire comme si ça m’intéressait, promis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NEVH Vanderheague

avatar

Masculin Nombre de messages : 224
Age : 23
Localisation : En dessous de son petit lit en train de bouffer le chausson de Samaël.
Loisirs : Manger des livres porchographiques 8B. Manger du chocolat !! Manger oreilles à Ayumi et banane à Boyd *O* ... Courir après papillon, voler haut à Nevh !
Amour ? : Moi avoir de copains, toi savoir ? Moi avoir deux copains à moi ! Samy & Pirate ! Deux mousquetaires dévoués à Nevh ! Ahah ! Bientôt Nevh contrôler la terre après leurs coeurs. >8B
Date d'inscription : 01/05/2009

Feuille de personnage
Classe: Shinigami
Particularités/pouvoirs: Possède une faux, et un pouvoir spécifiques à chaque oeil.
Sang: Humain avec du sang d’elfe

MessageSujet: Re: Mo-ti-va-tion \o/ [PV NEVH]   Dim 22 Nov - 14:25

Coton-tige ? C’était quoi déjà ça ? Olala… Il était dans de beaux draps celui-là ! S’il ne comprenait même plus les mots de ses professeurs… Quoique cela ne changeait pas ses habitudes, effectivement Nevh n’aimait pas trop les matières scientifiques. Nevh leva ses yeux vers son professeur d’svt. Il était réellement choqué à ce moment. Il n’avait que 15 ans, et cet homme le trouvait trop vieux ? Il déglutit, et par précaution se décala, même descendit de son bureau avant même qu’il le lui demande. Apeuré, cet homme se faisait des plus jeunes. Nevh se mit à trembler doucement. Et en plus, il se retrouvait dans la même salle que lui, seuls. Dans la salle d’un psychopathe vu qu’il voulait le couper en tranches juste après, Nevh s’arracha les cheveux en paniquant. Il se mit à courir au fond de la classe prêt à lancer des objets sur lui, tellement il avait peur de se faire tuer.

« Nevh, Nevh vouloir devenir chanteur… ou acteur… ... ... HAN ! VOUS ETES AGAÇANT ! ARRETEZ DE ME POINTER DU DOIGT, NEVH N'EST PAS UNE EXPERIENCE ! »

Nevh avait crié et sa voix était partie dans les aigu, preuve qu’il était mort de trouille. Comme un animal apeuré qui en devenait agressif pour tenter de se défendre contre son prédateur. Et il se trouvait que Nevh était la proie d’un professeur complètement malade… !

« Nevh… Ne pas couper Nevh en tranches… pitié… »

Nevh avait vraiment prit les menaces au sérieux et avait joint les mains pour une dernière prière. Nevh était complètement tétanisé, il ne savait ni quoi dire, ni quoi faire. Nevh porta ses mains à ses yeux et les cacha, horrifié de voir la suite des évènements, il se mit même en boule au fond de la classe derrière la dernière table du fond de droite, près de la fenêtre. Que faire ? Que faire ? Nevh cherchait à vive allure ce qu’il devait faire à ce moment, finalement, il décida d’agir en face, il ne devait pas perdre la face. Il se redressa et le pointa du doigts, en fermant les yeux, rougissant fortement :

« Vous, vous êtes ignoble, IGNOBLE ! »

Il se mit à courir pour sortir de la salle, mais se prit son propre sac, et sa tête se claqua contre le bureau. Nevh, le nez en sang, se le prit entre ses petites mains et fixa son professeur, il ferma les yeux un instant, puis les rouvrit doucement, les larmes aux yeux. C’était rien du tout mais Dieu savait à quel point cela faisait mal !

« C’est de votre faute si Nevh c’est fait mal… »

Les larmes coulèrent et il prit son sac d’une main, maintenant toujours son nez de l’autre, et se prépara à sortir, silencieusement, pour aller se plaindre à Samaël et Sullivan. Nevh ouvrit la porte, tourna un dernier regard vers son prof, il articula pour sortir dignement :

« Et arrêtez avec vos airs supérieurs, pour moi vous valez autant que les autres, car je le vois. »

L’adolescent sortit en claquant la porte.


[Han la honte T-T quel post merdique ! En plus j'aime pas faire trop attendre, j'ai abusé désolé ;__;]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-01.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mo-ti-va-tion \o/ [PV NEVH]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mo-ti-va-tion \o/ [PV NEVH]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !
» Parallèle entre Christophe et Pétion
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» Il était une fois... Carrefour!
» The last Round of Shin Alkar[Der Richter, Rang A, Solo, Evacuation.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Etablissement scolaire :: Les salles de cours :: Salle n°4 - Laboratoire (S.V.T/physique)-
Sauter vers: