.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Système MIYU.

Aller en bas 
AuteurMessage
Ayumi Saotome
Admin Neko ! Sado-mazo suprême, oh yeah \w/ Fiancé alors que pas majeur ! ( han, pas bien xO )
Admin Neko ! Sado-mazo suprême, oh yeah \w/ Fiancé alors que pas majeur  ! ( han, pas bien xO )
avatar

Féminin Nombre de messages : 396
Age : 25
Localisation : Ca ne te concerne absolument pas !
Loisirs : Jouer avec Snake et Cobra... Autrement dit mes flingues ! Tu veux essayer ? <3
Amour ? : Fi-an-cée !
Date d'inscription : 08/06/2008

Feuille de personnage
Classe: Kemonomimi
Particularités/pouvoirs: Hybride chat de nature agressive. Utilise entre autre sa part animale pour combattre.
Sang: Humain amélioré

MessageSujet: Le Système MIYU.   Ven 12 Fév - 13:52

Le Système MIYU.


    Vous ne l'avez peut être pas remarqué quand vous avez vu l'île pour la première fois. Pourtant, elle vous à autoriser à rentrer dans Mahora. MIYU est une sorte de bouclier protecteur qui cache les mutants aux yeux du monde. Mais contrairement à ce que l'on pourrait penser, MIYU n'est pas une " machine " dénué d'intelligence et de conscience, qui obéit à une série d'algorithme. C'est bien plus compliqué que ça. Je sais que vous aimez les histoire, alors laissez moi vous conter celle-ci :

    Il y a environ 150 ans de cela, peut être même plus, régnait la plus noble et belle reine que Mahora a connu jusqu'à ce jour. Miyu Kawani était une femme à l'apparence magnifique : des cheveux rouges feux entourant en cascade un visage ovale et pâle. Des mains fines et délicates, des formes et une chute de rein qui ferait rendre folle de jalousie plus d'une Lilith. Des yeux dorés, reflétant la bonté et la gentillesse. Cependant, malgré une apparence presque candide et innocente, la reine n'était pas une naïve pour autant. C'était une femme à fort caractère, et son mari, Kyon, pourra en témoigner. Tout devait être parfait aux yeux de la jeune femme. Tout devait bien aller. Cela en devenait presque parfois étouffant, mais le peuple ne se souciait pas de ce dernier détail. Car sous son règne, la vie était parfaite. Des bonnes récoltes, des vies agréables, un temps agréable. Tout semblait aller dans le meilleur des mondes depuis que Miyu s'était assise sur le trône. Il faut l'avouer, son pouvoir de télépathie l'aidait énormément. Elle savait ce que les gens désirait en plus profond d'eux même. Elle répondait à leurs besoins. Et son pouvoir de Megami de la foudre lui valait un respect et une admiration unique. Dix années parfaites, ceux qui sont encore là et qui ont vécu à cet période pourront en témoigner. Mahora était devenue un paradis sur terre.

    C'était sans compter la malveillance de certaines personnes. Le monde ne peux jamais être tout rose de toute façon. Onzième année de règne. Des patriciens complotent dans l'ombre. Pourquoi alors que tout le monde est si heureux ? Mahora est une monarchie. La monarchie, c'est l'absence de liberté de vote, de discussion. Du moins, c'est ce que pensait Allan Von Baren, Edéon endurcit, et ses sbires. Une organisation d'environ une 30aine de personne, qui gagnait de jour en jours plus de compatriotes... Le plan était simple : assassiné la famille royale ( soit deux personnes, vu que la Reine n'avait pas encore eu d'héritier ), prendre le pouvoir par la force et imposé la démocratie. Oui, le plan s'avérait parfait. Ce qu'Allan oubliait, c'était que les oreilles ont des murs. Francine, jolie petite sirène au cheveux bleutés, était servante pour la troupe des traîtres. Elle avait beau avoir 12 ans, elle était remplie de courage et de détermination. Fuyant pendant la nuit, elle se rendit en toute hâte au palais, traversant plus de la moitié de l'île par les fleuves et les ruisseaux. Arrivé à Kinrei, la gamine eu du mal à convaincre les gardes. En fait, si la Reine rencontra la sirène, c'est parce qu'elle émettait des chants stridents pour convaincre les hommes de la laisser passer. Aussi tôt Miyu arrivé, elle sonda l'esprit de la petite. Ce qu'elle y découvrit eu le don de la pétrifier. Et, croyez moi, il en fallait beaucoup pour l'impressionner ! Des mesures d'urgence furent prises. Les défense du palais renforcés, les sbires arrêter. Sauf Allan, qui s'était enfuit. Personne ne l'avait vu s'échapper. Les recherches du criminels durèrent 6 mois. Ce délais passé, tout le le pensait mort.

    C'était mal le connaître. Comme tout les Edeons, Von Baren était quelqu'un de déterminé avec plus d'un tour dans son sac. Il profita de son prétendu décès pour rassembler de nouvelle troupes, plus grandes et plus performantes. Plus de 1 000 hommes rassemblés, contre la petite 100ène qu'il avait engagés au départ. Ils se rassemblèrent tous à Kinrei, un beau jour d'été où tout semblait calme. Les gardes n'étaient pas prêt à résister à une offensive aussi grande. Lorsque les défenses allaient cédés, Miyu se précipita dehors et hurla, demandant à ses hommes et à l'ennemie d'arrêter le combat. En aucun cas, elle ne désirait avoir des pertes. Le peuple devait être protéger de la menace que représentait Allan. Elle lui proposa un deal : un duel sur la place d'Imata. Un duel à mort. Celui qui restait vivant prenait le pouvoir. Le Roi essaya de ramener sa femme à la raison. Rien à faire. L'Edeon accepta avec un sourire carnassier. Pour lui, de toute évidence, le combat était déjà gagner.

    Place d'Imata, le 8 juillet, à 13 h 03. Le soleil tapait fort. Le peuple était réunit en cercle autour de la place, observant Miyu et Allan, qui s'affrontait du regard. La Reine s'occupait d'étudier l'esprit de l'Edeon, essayant de trouver une stratégie dans le prochain combat. Seul problème : Von Baren se concentrait sur autre chose, ne pensant pas au combat. Il souriait, préférant montrer à la Reine des paysages radieux, précisant que ce serait la dernière fois qu'elle voyait des endroit aussi splendide. Puis, sans que la Megami eu le temps de le voir venir, il attaque. Une estocade, puis une autre. Miyu eu du mal au début du combat : Allan s'obstinait à penser à des plages et des montagnes. C'était comme si son corps bougeait tout seul, sans qu'il y pense. Alors c'était ça un Edeon ? Miyu arrêta de se concentrer sur les pensées de son adversaire, usant de la foudre pour le mettre à terre. Le combat dura trois heures. Trois longues heures, où les adversaires ne semblait pas s'affaiblir. Du moins physiquement. La Reine avait perdu tout espoir de gagner, le combat était trop égal au niveau des forces. De plus, l'ennemie lui avait donné des coups d'épées qui la faisait souffrir et perdre beaucoup de sang. Il n'en paraissait rien, mais elle mourrait déjà petit feu. Puis, une brèche. Allan était visiblement lui aussi affaiblit. Miyu lui planta un poignard dans le cœur. Von Baren, s'effondra, inerte. La Megami sourit, puis tomba à son tour. Elle le savait très bien, il était trop tard pour elle. Kyon se précipita vers elle, la prenant dans ses bras et l'embrassant tendrement. Miyu prit alors la parole, s'adressant à ses sujets :

    "Peuple de Mahora. Ne laissez pas la haine et la vengeance gagner vos rangs. Le monde des humains et déjà assez cruelle envers nous, mutants. Pourquoi cherchez la mort et la destruction, alors que notre île nous offre bonheur et vie ?"

    Cette phrase, tout mutants l'a déjà entendue une fois. Elle est à apprendre par cœur dans les livres d'histoire. Et c'est ainsi que Miyu expira dans les bras de son mari.

    Kyon cru qu'il allait mourir de chagrin. Il ne voulait pas quitter sa bien aimée, et, en bon magicien qu'il était, avait enfermé l'esprit de sa dulcinée dans un récipient spécial. Il avait une idée en tête, bien sûr. Une semaine après la mort de la Reine, il annonça au peuple que sa mort était aussi proche. Il avait vidé ses forces magiques pour créer un bouclier qui protègerait Mahora. Mais pas avec n'importe quoi. Avec l'âme de la Reine. " Miyu va pouvoir nous protéger jusqu'à la fin des temps, comme elle l'aurait voulu ", furent ces derniers mots. Kyon mourut lors de cette dernière déclaration, épuisée par temps de travail. Le Royaume était en deuil.

    Le Roi avait tout prévu. Avant la fin de son projet, il avait désigné un nouveau couple royal : Ai Kawani, leur fille de 21 ans, et Akio, son fiancé, de 23 ans. Ils donnèrent naissance à Iruto, un petit garçon au caractère prononcé et vaillant. Le gamin est devenu grand et règne désormais sur Mahora avec sa femme, Ren.

    Et MIYU continue d'entourer l'île. Lorsque vous passez, elle sonde votre esprit. N'essayez pas de cacher quelque chose au bouclier, c'est impossible. Elle peux savoir tout sur vos envies du moment (du "Est-ce qu'on mange du poisson pané à la cantine ?" au "Je l'aime pas lui !"), mais elle est aussi capable de sonder votre passé. Elle sait tout sur vous de A à Z, des que vous passez près d'elle. On ne sait pas comment, et personne n'a jamais chercher à comprendre, elle emmagasine toutes les données. Cela fait 30 ans que vous êtes arrivés à Mahora ? Eh bien elle pourra encore se rappeler ce que vous avez fait il y a 33 ans, le 4 juillet entre 9 h et 9 h 1. Aucune chance de la duper.

    Il arrive parfois que des gens lui demande conseille. En effet, il suffit de toucher le bouclier, de penser fort ce que vous voulez et elle sera peut être enclin à vous répondre. Sinon, attendez vous à vous prendre une petite décharge ! Estimez vous heureux de ne pas être un ennemie, car si MIYU vous détectait, vous finiriez électrocuté par un éclair.

    MIYU est quelqu'un d'exceptionnellement. La plus forte et la plus courageuse des reines. Il n'y aura sans doute personne qui puisse la surpasser, ou la détruire. Mais après tout... Qui sait ce que l'avenir nous réserve ?

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Système MIYU.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» M. Georges Moise: Un juge qui juge le système judiciaire.
» système de règle Warengine
» Système de récompense
» Système d'inventaire
» Système d'armement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Introduction :: Règlement/Informations :: Contexte - Guide de Mahora.-
Sauter vers: